BMW Concept Z4, force et sportivité

« Le plaisir sans restriction », promet la marque bavaroise. Des courbes musclées magnifiées par une robe Energetic Orange Frozen. Une ligne rivée au sol et un puissant et long capot terminé pas de gigantesques nasaux… Une silhouette quasi féline prête à bondir, révélant un caractère sauvage. Cap sur la troisième génération.

BMW Concept Z4
Si la maison bavaroise est pour l’heure tout aussi discrète sur le prix que sur la future motorisation de son concept, la Z4 E89 re-stylée en 2013 oscille entre 37.000 et 66.000 €.

BMW Concept Z4

Si la maison bavaroise est pour l’heure tout aussi discrète sur le prix que sur la future motorisation de son concept, la Z4 E89 re-stylée en 2013 oscille entre 37.000 et 66.000 €.

BMW Concept Z4

BMW Concept Z4

Si la maison bavaroise est pour l’heure tout aussi discrète sur le prix que sur la future motorisation de son concept, la Z4 E89 re-stylée en 2013 oscille entre 37.000 et 66.000 €.

BMW Concept Z4

Dans la même lignée

Porsche 911 Carrera 4 et 911 Targa 4S. Elles développent de 370 à 420 chevaux pour atteindre des vitesses de pointe à respectivement 287 et 305 km/h. 106.415 € la 911 Carrera 4 et 133.895 € la 911 Targa 4S.

Dans la même lignée

Le concept Z4 affiche des proportions plus harmonieuses, mélanges d’aérodynamisme et d’esthétisme. Des prises d’air à l’avant et des diffuseurs d’air sur le capot pour rappeler que la vitesse reste l’un des attributs du roadster juché sur des roues en alliage 20 pouces. Un spoiler marque le coffre quand deux feux larges l’encadrent. La BMW Concept Série 8, présentée en mai dernier, présente quelques similitudes avec ce modèle dévoilé au concours d’élégance de Pebble Beach. Sans doute, entrevoit-on le nouveau style BMW ?

Dans l’habitable aux accents chromés, minimalisme rime avec excentricité. Les sièges sport sont bicolores et asymétriques : cuir noir lisse côté conducteur et nubuck orange côté passager. Deux écrans parent le poste de pilotage, dont toutes les commandes ont été rapprochées. Guidage d’itinéraire, listes de lecture… Autant de fonctionnalités à sélectionner sur le mode tactile. L’écran Head-up présente les informations de conduite dans le champ de vision direct du conducteur. La capote en toile serait de retour, en lieu et place du toit rétractable en dur. Difficile de ne pas penser à l’avant-gardiste Chris Bangle, qui bouge les lignes de BMW au changement de siècle. La maison allemande ne délivre aucune information technique au sujet de la troisième génération du roadster que l’on attend sur route dès 2018, sans doute après une présentation au Salon de Genève en mars prochain.

Par Laetitia Rossi