Diamonds Are Forever
Diamonds Are Forever
scroolDot

Diamonds Are Forever

Il s’est avéré le plus long de tous les modèles exhibés au dernier Festival de la Plaisance de Cannes. En 35 ans d’existence, le salon n’a jamais accueilli un yacht de cette taille ! On peut dire qu’avec ses 61 m, il en impose…


Certes, son gabarit est impressionnant, mais le « Diamonds Are Forever » a bien d’autres atouts sous sa coque. Son nom officiel ? Benetti FB253. Si celui, présenté ici, a été baptisé « Diamonds Are Forever », c’est parce que son armateur est un véritable fan de la saga cinématographique consacrée à James Bond. Et cette appellation lui sied à merveille, tant il fait figure de véritable bijou. Entièrement personnalisé selon les désirs de son propriétaire, il illustre tout le savoir-faire du chantier et de ses collaborateurs pour qui chaque bateau se doit d’être unique. A bord du « Diamonds Are Forever », la timonerie se situe sur le flybridge, la salle des machines a été entièrement réalisée en Inox et un pont supérieur a même été ajouté au-dessus du flybridge. Il est desservi par un ascenseur en cristal. Une zone fitness et une zone relax & beauty occupent le pont principal avec la suite VIP. Le pont inférieur abrite quatre cabines invités, tandis que l’appartement propriétaire s’étend sur le pont supérieur et bénéficie d’une vue à 180° sur la mer. La décoration de l’ensemble est des plus fastueuses et les matériaux utilisés le prouvent : marbres italiens précieux, cristaux de Marieux, feuille d’or, onyx, bois de nœud de Madrona… Pour ses intérieurs, Benetti a fait appel à l’architecte londonien Evan K. Marshall du cabinet Usonia V. Parfaitement équilibré, le DAF atteint la vitesse, très honorable pour un géant, de 16 nœuds et convie douze hôtes à profiter d’une croisière qu’ils n’oublieront sûrement jamais.


Ecrit par
Edwige Giordano