Villaret Immobilier : le Marais dans sa superbe scroolDot

Villaret Immobilier : le Marais dans sa superbe

Quartier à fort caractère, consacrant un environnement architectural, historique et culturel remarquable, le Marais capture des pépites de grands appartements. Rares à la vente, ces biens d’exception se monnayent à prix soutenus. Focus sur ce marché de niche avec Vincent et François-Régis Moussion à la tête de Villaret Immobilier.


Dans le Marais, c’est souvent derrière les murs des hôtels particuliers que se blottissent des appartements au faste accrocheur : « Ce n’est pas un quartier réputé pour concentrer un nombre important de grands appartements. Non seulement ces biens sont rares mais il y a peu de turn over.

On parle de grands appartements au-delà de 120 m². Et il est vrai qu’il faut regarder du côté des anciens hôtels particuliers qui ont souvent été divisés avec le temps, pour trouver ce type de biens », explique Vincent Moussion. La rareté faisant le prix, ces appartements désirables, affichent une fourchette de prix élevés et s’adressent à une clientèle à haut pouvoir d’achat : « Les profils artistiques (art, cinéma) et ceux de la finance sont la cible privilégiée pour ces biens d’exception.

bienDexception
Situé à l’étage noble de la maison Le Tellier, ce très bel appartement de 164 m² profite d’une hauteur sous plafond de 3m80, d’une agréable vue et d’un calme absolu. Son salon avec cheminée, sa cuisine dinatoire et ses 4 chambres dont une vaste chambre parentale, en font un appartement familial idéal. Cave. 2.700.000 €.
Situé à l’étage noble de la maison Le Tellier, ce très bel appartement de 164 m² profite d’une hauteur sous plafond de 3m80, d’une agréable vue et d’un calme absolu. Son salon avec cheminée, sa cuisine dinatoire et ses 4 chambres dont une vaste chambre parentale, en font un appartement familial idéal. Cave. 2.700.000 €.
bienDexception
Situé au 3ème étage avec ascenseur de l’Hôtel Mégret de Sérilly datant de 1618, et inscrit au registre des Monuments Historiques, ce magnifique duplex de 140 m² et 3 chambres, accueille une charmante réception traversante baignée de soleil. 2.250.000 €.
Situé au 3ème étage avec ascenseur de l’Hôtel Mégret de Sérilly datant de 1618, et inscrit au registre des Monuments Historiques, ce magnifique duplex de 140 m² et 3 chambres, accueille une charmante réception traversante baignée de soleil. 2.250.000 €.
bienDexception
Situé au 3ème étage avec ascenseur de l’Hôtel Mégret de Sérilly datant de 1618, et inscrit au registre des Monuments Historiques, ce magnifique duplex de 140 m² et 3 chambres, accueille une charmante réception traversante baignée de soleil. 2.250.000 €.
Situé au 3ème étage avec ascenseur de l’Hôtel Mégret de Sérilly datant de 1618, et inscrit au registre des Monuments Historiques, ce magnifique duplex de 140 m² et 3 chambres, accueille une charmante réception traversante baignée de soleil. 2.250.000 €.
bienDexception
Blotti entre les murs du magnifique hôtel de Bonneval, ce superbe appartement de 300 m² se compose d’une cuisine avec office, d’une vaste réception ouverte sur une terrasse de 20 m² comptant une salle à manger, un salon bibliothèque avec cheminée et un salon cinéma et accueille deux grandes chambres articulées autour d’un patio. Deux emplacements de parking complètent ce bien. 5.5 M €.
Blotti entre les murs du magnifique hôtel de Bonneval, ce superbe appartement de 300 m² se compose d’une cuisine avec office, d’une vaste réception ouverte sur une terrasse de 20 m² comptant une salle à manger, un salon bibliothèque avec cheminée et un salon cinéma et accueille deux grandes chambres articulées autour d’un patio. Deux emplacements de parking complètent ce bien. 5.5 M €.
bienDexception
Blotti entre les murs du magnifique hôtel de Bonneval, ce superbe appartement de 300 m² se compose d’une cuisine avec office, d’une vaste réception ouverte sur une terrasse de 20 m² comptant une salle à manger, un salon bibliothèque avec cheminée et un salon cinéma et accueille deux grandes chambres articulées autour d’un patio. Deux emplacements de parking complètent ce bien. 5.5 M €.
Blotti entre les murs du magnifique hôtel de Bonneval, ce superbe appartement de 300 m² se compose d’une cuisine avec office, d’une vaste réception ouverte sur une terrasse de 20 m² comptant une salle à manger, un salon bibliothèque avec cheminée et un salon cinéma et accueille deux grandes chambres articulées autour d’un patio. Deux emplacements de parking complètent ce bien. 5.5 M €.
bienDexception
Les frères François-Régis et Vincent Moussion ont fondé Villaret Immobilier en 1996 dans le Marais, leur quartier de prédilection et comptent à ce jour deux autres agences dans le 12ème et 11ème arrondissement. Villaret Immobilier Marais, 97, rue Vieille du Temple, Paris 3 (01 42 78 17 20) - Villaret Immobilier Aligre, 2, rue Théophile Roussel, Paris 12 (01 87 89 82 00) - Villaret Immobilier Bastille, 35, rue de Charonne, Paris 11 (01 53 44 74 74). www.villaret-immobilier.com.
Les frères François-Régis et Vincent Moussion ont fondé Villaret Immobilier en 1996 dans le Marais, leur quartier de prédilection et comptent à ce jour deux autres agences dans le 12ème et 11ème arrondissement. Villaret Immobilier Marais, 97, rue Vieille du Temple, Paris 3 (01 42 78 17 20) - Villaret Immobilier Aligre, 2, rue Théophile Roussel, Paris 12 (01 87 89 82 00) - Villaret Immobilier Bastille, 35, rue de Charonne, Paris 11 (01 53 44 74 74). www.villaret-immobilier.com.

La clientèle française et américaine sont très présentes sur ce marché. La fourchette se situe entre 2,5 et 5,5 millions d’euros, sachant qu’elle peut aisément aller au-delà pour des biens exceptionnels. Sur ce segment de prestige, le marché reste stable. De façon plus globale la fourchette de prix est devenue plus large ces derniers mois, tout n’est plus aligné, ce qui ramène un équilibre et de justes prix.

Le phénomène post-covid de départs massifs vers la Province s’est également apaisé. Le marché parisien se porte globalement bien même si nous notons un léger coup de frein sur les ventes à cause de la frilosité des banques, qui en raison du contexte sont plus exigeantes sur les conditions de financement », conclut François-Régis Moussion.


Ecrit par
Sandra Serpero