Valbonne, un havre de paix
Valbonne, un havre de paix
scroolDot

Valbonne, un havre de paix

La création du pôle universitaire, scientifique, technologique et résidentiel de Sophia-Antipolis en 1969 scelle le destin de Valbonne, ce village ancien cerné de forêts situé à quelques encablures du littoral azuréen, entre Nice et Cannes et à deux pas d’Antibes.


La commune passe de 3.000 habitants en 1980 à plus de 13.000 au dernier recensement. Le village de Valbonne s’articule autour de la place des Arcades, inscrite aux Monuments Historiques depuis 1992. Les ruelles abritent des maisons de charme aussi hautes qu’étroites. Le pôle de compétitivité de Sophia-Antipolis emploie 38.000 personnes et 64 nationalités différentes. Une population active que côtoient 5.500 étudiants et 4.500 chercheurs. On trouve sur place une médiathèque, une gare routière, un centre aquatique et des écoles internationales. Sophia se répartit sur cinq communes dont Valbonne, à 20 km de l’aéroport international Nice Côte d’Azur.

« Valbonne est élu village de l’année 2019, pour son art de vivre, son ambiance familiale, ses commerces de bouche et de décoration, ses réseaux routier et autoroutier, ses golfs et ses écoles internationales », précise Chantal Agier de l’Agence de L’Olivier. C’est sans doute la seule commune de l’arrière-pays qui vit à l’année, grâce notamment au secteur tertiaire de Sophia, important pourvoyeur en résidence principale. Les Français en secondaire ou proches de la retraite, mus par les taux d’intérêt historiquement bas, s’intéressent également à l’adresse, belle compensation à la timidité des Anglais, observée depuis le Brexit. Scandinaves, Allemands et Hollandais plébiscitent l’espace verdoyant, le cachet du vieux village et le large panel de typologies de biens. La spécialiste évoque des ventes entre 600.000 et plus de 6 M €, le coût d’une bastide parfaitement rénovée de 450 m2 avec maison d’amis au cœur d’un parc de plusieurs hectares.

bienDexception
Ce magnifique château rural, jadis la maison de vacances de la famille Kennedy, développe 1161 m2 (neuf suites) sur un espace de plus de 18 ha en sommet de colline, agrémenté par une piscine de 25 mètres et un court de tennis. Catégorie de bien supérieur à 20 M €. Knight Frank (04 97 06 30 30).

bienDexception
Cet authentique moulin rénové du XVIe siècle se trouve à proximité du village dans un parc de 5 ha avec tennis, salle de jeu, boulodrome, appartement de gardien, piscine et cuisine d’été. 4.950.000 €. Agence de l’Olivier (04 93 12 10 33).

bienDexception
Non loin de Valbonne et des écoles internationales, cette bâtisse exposée plein sud, 780 m2 divisés en deux parties, prend possession d’un parc de plus de 3 ha. 5,9 M €. Savills French Riviera & French Alps (04 93 12 34 00).

bienDexception
Au sein d’un domaine sécurisé, cette maison familiale de 350 m2 comprend cinq chambres et une triple salle de réception. Un studio séparé accueille les invités. 3.495.000 €. Blue Square (04 22 32 60 40).

« Si nous avons ouvert une agence dans le cœur du village il y a 18 mois, le 7e bureau de Savills sur la Côte d’Azur et dans les Alpes, c’est que nous croyons au potentiel de la destination », confirme Alex Balkin, Directeur de Savills French Riviera & French Alps. Scandinaves et Britanniques, et des familles de professionnels locaux apprécient l’atmosphère particulière faite d’authenticité, de décontraction et d’intimité loin de l’ébullition des grandes villes azuréennes. De jeunes couples locaux osent l’entreprenariat commercial : en témoignent les nombreux nouveaux restaurant, bio et autres, ou encore les boutiques d’artisanat. L’offre culturelle y est diversifiée, également pour les enfants, à l’image des services. Au sein de cet environnement sûr et bucolique, l’ouverture sur le monde prévaut et les écoles internationales en témoignent. Ici, point de pollution sonore ou visuelle. Le secret du dynamisme du marché ? « Pour nous, d’abord une écoute, puis une sélection éclairée des biens, selon un mélange variable de critères précis : la vue, l’architecture, l’exposition, la piscine ou encore le jardin. La qualité l’emporte sur la quantité », insiste Alex Balkin. Sur la dernière année, l’essentiel des transactions se situe entre 1 et 4 M €, la fourchette haute donnant droit à 400 m2 habitables aux standards de décoration internationaux sur près de 1 ha avec piscine et tennis. La majorité des ventes s’effectue clé en main.

« L’accès pédestre au vieux village de Valbonne, animé toute l’année, est un luxe brigué par tous », décrit Deborah Chalamidas de Blue Square. Un tiers des acquéreurs, en poste à Sophia-Antipolis, injecte entre 600.000 et 800.000 € en échange d’une maison construite dans les années 1980-1990 de 120 à 150 m2 sur une parcelle de 800 à 1000 m2, souvent à rafraîchir. Un tiers arrive de l’étranger pour s’installer en famille. Le dernier tiers, composé de Nord-Européens ou Français expatriés, vise la villégiature de vacances, sans oublier les résidents monégasques en quête d’une villa pour le week-end. Valbonne est une enclave internationale, prisée par des cadres supérieurs et chefs d’entreprise amateurs de confidentialité, de discrétion et d’intimité, prêts à débourser de 800.000 à 1,3 M € pour 150-200 m2 habitables sur des terrains de 1500-2000 m2 bénéficiant de vues dégagées sur les collines environnantes. Une gamme qui dis­pose d’un plus large choix. A partir de 1,5 M €, les prestations se révèlent véritablement de bonne facture. Du goût d’une clientèle internationale qui investit en prévision de la retraite. Mougins reste la seule véritable concurrente de Valbonne. Le vieux village de Valbonne remporte aussi un franc succès avec ses maisons généralement sur trois niveaux de 80 m2, entre 300.000 et 700.000 €, parfaitement rénovées dans la fourchette haute. Victime de son succès, il connaît la pénurie de biens. Parmi les dernières ventes, la professionnelle y évoque une maison de 62 m2 restaurée à 600.000 €. La seule bâtisse avec piscine et garage - 150 m2 prolongés par un jardin de 600 m2 - est proposée à 1.950.000 €.


Ecrit par
Laetitia Rossi