Un nouveau directeur général chez daniel féau scroolDot

Un nouveau directeur général chez daniel féau

Séduit par cette maison de renom, leader sur le marché immobilier du luxe parisien qui a su conserver son ADN familial depuis plus de 75 ans, Eric Donnet occupe depuis quelques semaines le poste de Directeur général et partage avec nous ses objectifs ainsi que sa vision du marché.


A 54 ans, Eric Donnet s’ouvre à un nouveau challenge en se hissant au poste de Directeur général du groupe Daniel Féau :

« L’ADN familial et le talent des équipes du groupe Daniel Féau sont des éléments auxquels j’ai été sensible pour prendre le poste de Directeur Général. J’avais envie de poursuivre mon expérience dans le secteur de la transaction et l’opportunité de pouvoir rentrer au capital de cette maison a été pour moi un élément déclencheur. Mon objectif premier est d’assurer la croissance du groupe mais aussi de développer de nouvelles activités, notamment celles dévolues aux clients institutionnels et aux family offices », confie Eric Donnet.

bienDexception
Riche d’une expérience de plus de 25 ans dans les secteurs de la finance et de l’immobilier dont 11 ans à la direction du groupe Groupama Immobilier, Eric Donnet a rejoint en mars 2024 le groupe Daniel Féau en tant que nouvel actionnaire et Directeur général. Daniel Féau, 21 rue d’Artois, Paris 8 (01 84 79 86 15). www.danielfeau.com
Riche d’une expérience de plus de 25 ans dans les secteurs de la finance et de l’immobilier dont 11 ans à la direction du groupe Groupama Immobilier, Eric Donnet a rejoint en mars 2024 le groupe Daniel Féau en tant que nouvel actionnaire et Directeur général. Daniel Féau, 21 rue d’Artois, Paris 8 (01 84 79 86 15). www.danielfeau.com
bienDexception
Hissé aux derniers étages d’un élégant immeuble situé proche du Bon Marché, ce magnifique duplex entouré de balcons, profite de vues imprenables sur le clocher Laennec, la Tour Eiffel et le Dôme des Invalides. Sur 151 m2, il accueille un salon auréolé de 5 mètres de hauteur sous plafond, une cuisine dînatoire, deux chambres et un bureau. Deux doubles boxes et une cave complètent ce bien. Vendu meublé et décoré. 5.5 M €.
Hissé aux derniers étages d’un élégant immeuble situé proche du Bon Marché, ce magnifique duplex entouré de balcons, profite de vues imprenables sur le clocher Laennec, la Tour Eiffel et le Dôme des Invalides. Sur 151 m2, il accueille un salon auréolé de 5 mètres de hauteur sous plafond, une cuisine dînatoire, deux chambres et un bureau. Deux doubles boxes et une cave complètent ce bien. Vendu meublé et décoré. 5.5 M €.
bienDexception
Hissé aux derniers étages d’un élégant immeuble situé proche du Bon Marché, ce magnifique duplex entouré de balcons, profite de vues imprenables sur le clocher Laennec, la Tour Eiffel et le Dôme des Invalides. Sur 151 m2, il accueille un salon auréolé de 5 mètres de hauteur sous plafond, une cuisine dînatoire, deux chambres et un bureau. Deux doubles boxes et une cave complètent ce bien. Vendu meublé et décoré. 5.5 M €.
Hissé aux derniers étages d’un élégant immeuble situé proche du Bon Marché, ce magnifique duplex entouré de balcons, profite de vues imprenables sur le clocher Laennec, la Tour Eiffel et le Dôme des Invalides. Sur 151 m2, il accueille un salon auréolé de 5 mètres de hauteur sous plafond, une cuisine dînatoire, deux chambres et un bureau. Deux doubles boxes et une cave complètent ce bien. Vendu meublé et décoré. 5.5 M €.
bienDexception
Situé Quai aux Fleurs, au 2ème étage d’un immeuble prestigieux, cet appartement entièrement rénové, offre des vues exceptionnelles sur la Seine et l’île Saint-Louis. Sur 220 m2, il dispose d’un salon ouvrant sur un large balcon en pierre, d’un petit salon, d’une salle à manger, d’une cuisine dînatoire et de deux suites. Une chambre de service et deux caves complètent ce bien. 7.9 M €.
Situé Quai aux Fleurs, au 2ème étage d’un immeuble prestigieux, cet appartement entièrement rénové, offre des vues exceptionnelles sur la Seine et l’île Saint-Louis. Sur 220 m2, il dispose d’un salon ouvrant sur un large balcon en pierre, d’un petit salon, d’une salle à manger, d’une cuisine dînatoire et de deux suites. Une chambre de service et deux caves complètent ce bien. 7.9 M €.
bienDexception
Situé Quai aux Fleurs, au 2ème étage d’un immeuble prestigieux, cet appartement entièrement rénové, offre des vues exceptionnelles sur la Seine et l’île Saint-Louis. Sur 220 m2, il dispose d’un salon ouvrant sur un large balcon en pierre, d’un petit salon, d’une salle à manger, d’une cuisine dînatoire et de deux suites. Une chambre de service et deux caves complètent ce bien. 7.9 M €.
Situé Quai aux Fleurs, au 2ème étage d’un immeuble prestigieux, cet appartement entièrement rénové, offre des vues exceptionnelles sur la Seine et l’île Saint-Louis. Sur 220 m2, il dispose d’un salon ouvrant sur un large balcon en pierre, d’un petit salon, d’une salle à manger, d’une cuisine dînatoire et de deux suites. Une chambre de service et deux caves complètent ce bien. 7.9 M €.
bienDexception
Dans le 16ème arrondissement, aux deux derniers étages d’un immeuble de standing, ce penthouse se compose de deux appartements traversants communiquant par le rooftop solarium de 133 m2 et offrant de larges terrasses arborées. Ce bien compte un duplex de 164 m2 avec trois chambres dont une suite de maître et un second appartement attenant de 60 m2 bénéficiant d’une terrasse de 25 m² avec une chambre. Deux caves et deux parkings complètent ce bien. Entre 6 et 7 M €.
Dans le 16ème arrondissement, aux deux derniers étages d’un immeuble de standing, ce penthouse se compose de deux appartements traversants communiquant par le rooftop solarium de 133 m2 et offrant de larges terrasses arborées. Ce bien compte un duplex de 164 m2 avec trois chambres dont une suite de maître et un second appartement attenant de 60 m2 bénéficiant d’une terrasse de 25 m² avec une chambre. Deux caves et deux parkings complètent ce bien. Entre 6 et 7 M €.

A propos du groupe Daniel Féau et du marché parisien, il souligne :

« Le groupe a plutôt bien traversé cette année 2023 très chahutée qui a provoqué sur le marché immobilier une baisse significative du volume des ventes et une érosion contenue des prix. Mais cette conjoncture défavorable n’a eu qu’un impact limité sur le groupe Daniel Féau grâce à son positionnement luxe. La correction des prix sur certains biens a même apporté de la fluidité en 2024. Nous restons à ce jour sur un marché où le rapport de force entre vendeurs et acquéreurs s’est inversé depuis l’été dernier. Nos agences de la rive gauche ont été très résilientes en 2023 et ce premier trimestre 2024 enregistre à nouveau les premiers signes de progression. Sur la rive droite, la clientèle familiale revient à l’acquisition, avec une latitude retrouvée et un accès facilité à des financements bancaires grâce à des taux stabilisés. Nos acquéreurs fortunés français et étrangers restent quant à eux épargnés par la conjoncture. Nous avons à ce jour des prix moyens de vente sur des biens exceptionnels de plus de 200 m2 avec terrasse ou jardin qui excèdent toujours les 22.000 €/m2. Le volume de transactions réalisé par notre groupe en 2023 a franchi la barre des 1.2 milliard d’euros et nous prévoyons de dépasser un volume de transactions de plus d’1.6 milliard d’euros en 2024 »


Ecrit par
Sandra Serpero - 19 avril 2024