Nicolas Orlowski L’art et la manière
Nicolas Orlowski L’art et la manière
scroolDot

Nicolas Orlowski L’art et la manière

Ayant orchestré le rapprochement d’Artcurial et de John Taylor, Nicolas Orlowski a donné naissance à un leader européen dans l’intermédiation des biens d’exception. Les secrets de cet homme d’affaire cultivant la discrétion ? Une remarquable agilité d’esprit, de véritables expertises à chaque niveau, et un accompagnement attentionné de chacun de ses proches collaborateurs.


Quel est le lien entre la Maison Artcurial et le groupe d’immobilier de luxe John Taylor ? « L’investissement d’usage et de plaisir », répond Nicolas Orlowski à la tête de ces deux institutions de l’art de vivre et du luxe. Cet entrepreneur visionnaire et multispécialiste est également actif au sein de Collector Square, leader européen de la vente en ligne de produits de luxe expertisés et d’Arqana, une maison de vente aux enchères de pur-sang et de trotteurs.

« Qu’elle soit en quête d’une villa sur la Riviera, d’un hôtel particulier à Paris, d’une montre suisse, d’un sac Hermès ou d’une planche de bande dessinée, notre clientèle cherche à jouir immédiatement de son placement » confie l’homme d’affaires qui se prépare à célébrer en septembre, les 20 ans d’Artcurial dont le prestigieux siège se situe 7 Rond-Point des Champs-Elysées Marcel Dassault.

bienDexception
« L’investissement d’usage et de plaisir, tel est notre savoir-faire »
« L’investissement d’usage et de plaisir, tel est notre savoir-faire »
bienDexception
Sac Birkin 30 en veau togo orange. Estimation : 8.000 à 10.000 €. Mise en vente en juillet 2022 à Monaco
Sac Birkin 30 en veau togo orange. Estimation : 8.000 à 10.000 €. Mise en vente en juillet 2022 à Monaco
bienDexception
Le Sommeil du Monstre. Acrylique en encre de Chine sur papier. Case 6 page 18 de l’album Les Humanoïdes associés, 1998. Estimation : 20.000 à 30.000 €. Mise en vente en juillet 2022 à Monaco
Le Sommeil du Monstre. Acrylique en encre de Chine sur papier. Case 6 page 18 de l’album Les Humanoïdes associés, 1998. Estimation : 20.000 à 30.000 €. Mise en vente en juillet 2022 à Monaco
bienDexception
Compression de voiture - 1979 Renault 16 compressée Signée en haut sur le côté droit « César » 156 x 58 x 45 cm. Estimations : 300.000 - 400.000 €. Mise en vente en juillet 2022 à Monaco.
Compression de voiture - 1979 Renault 16 compressée Signée en haut sur le côté droit « César » 156 x 58 x 45 cm. Estimations : 300.000 - 400.000 €. Mise en vente en juillet 2022 à Monaco.
bienDexception
Cette propriété d’exception de 400 m2 se situe en position dominante au sein d’un jardin paysager de 3.700 m2 avec piscine miroir à débordement chauffée, sur les hauteurs résidentielles de Vence. 5.950.000 €. Agence John Taylor Saint-Paul-de-Vence. (04 93 32 83 40)
Cette propriété d’exception de 400 m2 se situe en position dominante au sein d’un jardin paysager de 3.700 m2 avec piscine miroir à débordement chauffée, sur les hauteurs résidentielles de Vence. 5.950.000 €. Agence John Taylor Saint-Paul-de-Vence. (04 93 32 83 40)
bienDexception
Située sur les hauteurs de Villefranche-sur-Mer, cette propriété rénovée est érigée sur un terrain plat de 4.200 m2 offrant une très belle vue sur la Baie de Villefranche, le Mont-Boron et Nice. 17 M d’€. Agence John Taylor Saint-Jean-Cap-Ferrat. (04 93 76 02 38)
Située sur les hauteurs de Villefranche-sur-Mer, cette propriété rénovée est érigée sur un terrain plat de 4.200 m2 offrant une très belle vue sur la Baie de Villefranche, le Mont-Boron et Nice. 17 M d’€. Agence John Taylor Saint-Jean-Cap-Ferrat. (04 93 76 02 38)
bienDexception
Collier en platine et or gris, orné de 15 saphirs ovales Ceylan naturel, diamants taillés en brillant, poire, navette et baguette. Travail français vers 1970. Estimation : 80.000 à 120.000 €. Mise en vente en juillet 2022 à Monaco.
Collier en platine et or gris, orné de 15 saphirs ovales Ceylan naturel, diamants taillés en brillant, poire, navette et baguette. Travail français vers 1970. Estimation : 80.000 à 120.000 €. Mise en vente en juillet 2022 à Monaco.

Sous sa houlette, cette galerie d’art parisienne, s’est métamorphosée en deux décennies en la plus importante maison française de vente aux enchères d’œuvres d’art et d’objets de collection, et l’une des premières dans le monde. Son ADN ? Défricher de nouveaux territoires : la mode, la joaillerie, l’horlogerie de collection, la bande dessinée, l’art urbain ou encore les métavers à travers la vente prochaine de NFT (fichier numérique auquel est attaché un certificat d’authenticité).

Régulièrement organisées à Monaco, Paris, Marrakech et parfois même en ligne, ces ventes dynamiques passionnent différents profils d’investisseurs, dont 72% de clients internationaux. L’avenir proche ? « Je ne cours pas après l’hyper croissance. L’ouverture de nouvelles agences John Taylor est prévue, nous nous donnons les moyens de maintenir notre position dominante sur la Côte d’Azur, poursuivre notre développement à Paris, Genève, en Italie, au Portugal… Pénétrer de nouveaux marchés, et toujours mutualiser les synergies. Ces passerelles créées entre nos différentes entités stimulent l’esprit d’entreprise, la quête d’excellence et anime notre rigueur d’exécution sur le terrain. »


Ecrit par
Radia Amar