Mougins, séduisante ville-jardin
Mougins, séduisante ville-jardin
scroolDot

Mougins, séduisante ville-jardin

Galeries d’art, bonnes tables et ruelles pavées... La « banlieue chic et bucolique » de Cannes, sise à quelques encablures du Pays de Grasse et de la technopole de Sophia-Antipolis, arbore des atouts de poids.


La commune de 19.000 habitants se dresse à 6 km de Cannes, au sein d’un espace boisé et verdoyant sur la route de Grasse, à 30 minutes de l’aéroport international Nice Côte d’Azur et à 15 minutes de la gare SNCF de Cannes. La technopole de Sophia occupe 18 % de son territoire. Le parc forestier de la Valmasque développe 427 ha. Le village perché, édifié au Moyen-âge, séduit une clientèle internationale.

« Les propriétés sont spacieuses, notamment les jardins. Un espace particulièrement apprécié par les acquéreurs, à l’instar de la Mougins School et de la proximité du CIV, le lycée international de Valbonne », introduit Aurélie Provost de Luxury & Family avant de reprendre la description du cadre de vie privilégié, idéal pour les familles, avec ses espaces boisés, ses golfs et son académie de tennis. Les actifs recherchent une résidence principale entre 1 et 1,5 M €, généralement une maison provençale en bon état de 220 m2 sur une parcelle de 2000-2500 m2 avec piscine. Sur la tranche 2,5-3 M €, les résidents secondaires sont majoritaires, séduits par des villas de 300-400 m2 sur des terrains de 3000 m2 dans les secteurs résidentiels Pablo Picasso, Saint-Bathélemy et Pibonson, ce dernier possédant l’immense avantage des vues sur la mer. A partir de 4 M €, la clientèle est internationale, même si les Français se positionnent à nouveau sur des budgets élevés, notamment sur les villas contemporaines, particulièrement en vogue. Luxury & Family a organisé justement la vente récente à 3,8 M € d’une californienne de 520 m2 sur un terrain de 3500-4000 m2 bénéficiant d’une vue panoramique sur le village à des quadragénaires venus des Etats-Unis.

bienDexception
Cette villa aux accents provençaux arbore 350 m2 habitables (cinq chambres) sur un terrain de 2071 m2 situé au sein d’un domaine fermé. 4,3 M €. Magrey & Sons (04 92 98 98 22).

bienDexception
Ce mas de plain-pied entièrement rénové offre 460 m2 sur 1 ha de terrain avec piscine et pool-house. Entre 5 et 10 M €. Michaël Zingraf Christie’s International Real Estate (04 92 92 87 87).

bienDexception
Dans un domaine fermé aux portes de Cannes, cette villa rénovée, jouissant d’une vue panoramique sur le village, comprend 380 m2 (cinq chambres et un studio indépendant) dans un jardin de 2900 m2. 3.450.000 €. Luxury & Family (04 92 28 18 62).

« Le marché mouginois est particulièrement actif », précise Alexandre Goldstein de Magrey & Sons, une enseigne très prochainement présente sur la place du vieux village. Si le professionnel évoque un portefeuille de biens de 2 à 10 M € hors exception, il décrit une demande majoritairement entre 2 et 5 M €, alimentée par des Français, des Scandinaves et des Européens du Nord. Tous apprécient la destination, les terrains plats, les domaines fermés et gardés, parmi lesquels Les Parcs de Mougins ou La Chapelle, et la facilité d’accès à Cannes comme à l’arrière-pays grassois, aux parcours de golf, aux bonnes tables et aux galeries d’art du village médiéval. Parmi les dernières acquisitions, il décrit une maison de 360 m2 en bon état signée Jacques Couëlle sur un terrain de 2500 m2 à Castellaras-le-Neuf, du goût d’un couple de Scandinaves prêt à injecter près de 4 M € dans leur résidence secondaire. Une somme comparable à celle investie par des Français pour 350 m2 sur 3000 m2 orientée sur le village avec la Méditerranée en toile de fond. Cœur de Mougins devrait constituer à terme un véritable centre-ville, avec son cinéma, ses commerces de proximité et ses espaces paysagers dédiés à la détente.

« La municipalité a à cœur de conserver le concept de ville-jardin. Une volonté de préserver les espaces verts que l’on retrouve dans la politique d’octroi des permis de construire », commente Anne-Catherine Leman de Michaël Zingraf Christie’s International Real Estate. « Tous apprécient l’étang de Fontmerle, le canal de La Siagne, la proximité de la forêt de la Valmasque et l’idée de pouvoir profiter des plaisirs de la destination sans forcément recourir à un véhicule. Comme se rendre dans l’un des restaurants du village authentique. Récemment, un couple, parents d’enfants inscrits au sein de l’une des écoles internationales, vient de s’offrir une maison accessible à pied depuis le centre historique - 260 m2 à rafraîchir sur 3000 m2 - à 2,5 M €, l’un des autres atouts qu’offre la ville. » Ce charmant pied-à-terre d’un peu plus de 106 m2 en parfait état et son jardin de 500 m2, également situés à quelques pas du village, affichés à 1 M €, suscitent un véritable intérêt. Toujours dans le même secteur, cette belle bâtisse en pierre de 700 m2 dans un jardin paysager de 7000 m2 avec piscine vaut aux alentours de 9 M €. Les résidents monégasques s’intéressent à la commune, en quête d’une villégiature à la campagne pour les week-ends et les vacances. Au nombre des dernières ventes figure une maison en excellente condition de 350 m2 sur plus de 3000 m2, à 3.750.000 €. Le clé en main remporte tous les suffrages auprès des acquéreurs du secondaire, peu enclins à se lancer à distance dans la grande aventure des travaux. Quant au haut de gamme, il n’a pas dit son dernier mot. En témoigne cette contemporaine flambant neuf de 1000 m2 et son terrain de 1,3 M ha, présentée en exclusivité à plus de 20 M €, un bien qui n’a décidément rien à envier aux belles cannoises.


Ecrit par
Laetitia Rossi