Mandelieu-La Napoule et Théoule-sur-Mer
Mandelieu-La Napoule et Théoule-sur-Mer
scroolDot

Mandelieu-La Napoule et Théoule-sur-Mer

Situé à 35 mn de l’aéroport international Nice Côte d’Azur et à deux pas de Cannes, le secteur à l’atmosphère si particulière fait les yeux doux à une clientèle d’actifs locaux et d’internationaux en quête de résidences secondaires, amatrice de littoral préservé.


Quelques 22.000 habitants peuplent Mandelieu-La Napoule, une commune sise entre Cannes et les villes varoises de Fréjus et de Saint-Raphaël. A l’ouest, se dressent les massifs de l’Estérel et du Tanneron. La Siagne, un fleuve dont la partie basse est aménagée pour permettre la navigation, se jette dans le golfe de La Napoule. Le port de la Rague accueille 520 places, quand celui de Mandelieu abrite 977 mouillages, non loin d’une marina de 1720 emplacements. Près de 40 % des habitations relèvent de la résidence secondaire. Plus de 80 % du parc immobilier se composent d’appartements. A l’ouest de la baie de Cannes, Théoule-sur-Mer s’arrime aux contreforts de l’Estérel. La commune de 1500 habitants arbore une côte et des plages sauvages, préservées du tourisme de masse estival. Le parc départemental de la Pointe de l’Aiguille décline des paysages de carte postale.

« Le marché de Mandelieu-La Napoule est dynamique, comme celui de Théoule. Dès que nous rentrons des biens de qualité, ils trouvent preneurs sans délai », commentent Michel Nowak et Franck Laval de LG Prestige Immobilier. L’essentiel des transactions orchestrées par les professionnels se situe entre 1 et 4 M € sur le segment individuel et à partir de 500.000 € en appartement, avec une moyenne de 1,5 M € pour une villa. La fourchette haute est atteinte à La Napoule et à Théoule, qui possèdent une gamme fournie de biens de prestige. A 4 M €, on est en droit d’attendre un emplacement privilégié, une surface habitable comprise entre 250 et 350 m2, un panorama azur et des prestations de standing telles qu’une domotique dernier cri, une piscine intérieure ou encore un spa. Sur le secteur, se dressent également quelques résidences pieds dans l’eau, coiffées de penthouses à 17.000 €/m2. Dernièrement, des Britanniques s’offrent une villa en excellent état de 280 m2 sur un terrain de 1800 m2, à 2,4 M €. Des Français déboursent ensuite 985.000 pour un penthouse de 145 m2 à remettre au goût du jour sur le golf de Barbossi. La demande est soutenue, l’offre restreinte et le prix peu négocié.

bienDexception
Cette propriété pieds dans l’eau de Théoule offre environ 600 m2 (six chambres et un appartement indépendant) sur un terrain de 2428 m2 avec piscine et accès direct à la mer. Entre 10 et 15 M €. Magrey & Sons - Saint-Tropez (04 94 49 13 86).

bienDexception
Dans un environnement privilégié de Mandelieu- La Napoule, cette demeure en pierre d’une surface totale de 227 m2 à rénover constitue un gage d’authenticité. 2.958.000 €. LG Prestige Immobilier (04 93 47 06 67).

bienDexception
Cette villa de 300 m2 (quatre suites et un appartement indépendant) se dresse au cœur d’un domaine réputé de Théoule. Elle profite de prestations de standing et d’une vue imprenable sur la mer et les Alpes du Sud, sur une parcelle de 2000 m2. 6,5 M €. Berti & Sons (04 93 49 50 00).

Martina Aniansson d’Educata International intervient sur La Napoule. 75 % de ses clients sont étrangers, européens du nord et de l’ouest, allemands, scandinaves, anglais ou suisses. Tous recherchent la proximité de la Méditerranée et l’accessibilité pédestre au village. Ils apprécient le bourg, son atmosphère bucolique en bord de mer, sa vie à l’année et l’environnement verdoyant de l’Estérel. Généralement, les villas oscillent entre 150 et 250 m2 sur une parcelle de 1000-1200 m2. Le ticket d’entrée démarre à 1,5 M €. 2 M € constituent le prix du bon état. Les appartements du front de mer valent 10-11.000 €/m2, tandis que les copropriétés des collines s’échelonnent de 4.000 à 8.000 €/m2. Le clé en main remporte tous les suffrages. Pour le shopping et la vie nocturne, direction Cannes. Les férus de vues imprenables sur la Grande Bleue plébiscitent Théoule. Signe de vigueur : les délais d’écoulement se rétrécissent.

« Très bien desservi par les transports en commun et plus généreux en commerces et services, Mandelieu attire les résidents à l’année comme en secondaire. La destination prend la tête du classement national du Figaro dans la catégorie meilleur cadre de vie », précise Nicolas Berti de Berti & Sons. Le village préservé de Théoule, limitrophe de Mandelieu, plaît tout autant aux vacanciers amoureux de la mer, de la nature et de la tranquillité. Les luxueuses propriétés bénéficiant de vues panoramiques sur la Méditerranée débutent à 3 M €. Une magnifique maison aux alentours de 2 M € sise à Mandelieu peut valoir 30 % de plus à Théoule selon sa situation géographique. Le village de La Napoule est aussi très coté. Sur les deux villes, le marché de l’appartement est aussi porteur que celui de la villa. Un bel appartement de 150 m2 sur la Méditerranée, prolongé par 100 m2 de terrasse, se vend au-dessus du million d’euros, tout comme une villa arborant les mêmes volumes et caractéristiques. « Le marché de la maison contemporaine neuve type californienne prend de plus en plus d’ampleur, soutenu par la clientèle fortunée. Dans cette niche, les prix s’envolent eu égard à la rareté de l’offre. L’immobilier reste un bon placement, avec des taux d’intérêt historiquement bas. La location est également porteuse sur ces adresses et les investissements locatifs vont bon train. Une rentabilité de 5 % nets sur les petites et moyennes surfaces reste envisageable.


Ecrit par
Laetitia Rossi