Les Enfants Rouges s’installe rive gauche
Les Enfants Rouges s’installe rive gauche
scroolDot

Les Enfants Rouges s’installe rive gauche

Historiquement implantée sur la rive droite parisienne et dans son hyper centre, l’enseigne Les Enfants Rouges va exporter à la rentrée son concept à succès sur la rive gauche dans la vivante rue du Cherche-Midi. Entretien avec les fondateurs Philippe Gaudry et Franck Aprile.


L’aventure des Enfants Rouges a débuté en 2010 avec l’ouverture d’une première agence plantée face au marché éponyme dans le 3e arrondissement de Paris. Il a suffi de quelques années au duo fondateur pour asseoir une réputation de sérieux et développer son concept fédérateur d’immobilier de proximité. Face à son succès, l’enseigne prend rapidement son envol et se duplique d’abord dans la même rue, puis Place des Vosges, à Oberkampf et tout récemment rue du Château d’Eau dans le 10e arrondissement : « Cette nouvelle agence ouverte début 2020 a rencontré très vite sa clientèle. Elle inaugure un nouveau concept de conciergerie axè sur le service et la mise en relation de professionnels liés à l’immobilier. Après plus d’une décennie sur le marché parisien, nous restons leader dans le 3e arrondissement et notre agence Place des Vosges s’est hissée cette année en première place des ventes dans le 4e arrondissement », explique Philippe Gaudry. Le projet de passer rive gauche à la rentrée poursuit la quête initiale des fondateurs avec un agence imaginée par leur designer fétiche Cyril Paillot : « Nous serons rue du Cherche-Midi, une rue de bouche, vivante et dynamique qui a les atours des quartiers que l’on affectionne et dans laquelle nous imprimerons notre vision d’un immobilier de proximité, en phase avec le quartier mais sans faire dans l’ultra-luxe », confie Philippe Gaudry. A propos du marché parisien en pleine mutation, Franck Aprile souligne « Le marché dans l’hyper centre de Paris est devenu compliqué depuis la crise sanitaire et l’absence de la clientèle étrangère a provoqué une baisse des ventes assez significative. Nous ne sommes clairement plus sur un marché spéculatif, le rapport acquéreurs-vendeurs s’est équilibré et on revient à un marché raisonné. Toutes ces nouvelles données nous ont poussé à être encore plus précis sur les estimations : nous devons fournir un véritable travail d’experts vis-à-vis de nos clients ». La rentrée ? « Elle devrait être plus dynamique, nous espérons le retour des étrangers. En tout cas certaines banques londoniennes réinstallent leur siège à Paris... », conclu Franck Aprile.


Ecrit par
Sandra Serpero