La Provence, une histoire d’amour
La Provence, une histoire d’amour
scroolDot

La Provence, une histoire d’amour

Plus de 20 ans après son installation dans le Luberon, Rudi Janssens revient sur l’épopée familiale et professionnelle, des hautes sphères de la finance dans le « plat pays » à l’immobilier au sein du célèbre Parc Régional du Luberon.


J’étais banquier en Belgique depuis quinze ans quand nous avons décidé avec mon épouse Carine, alors que nous cherchions une résidence secondaire dans le sud de la France, de changer radicalement de vie. Je me rappelle de ce coup de foudre. C’est comme une évidence. Une pulsion irrépressible et suffisamment forte pour décider, un jour de 1998, de rompre avec les rythmes infernaux de la finance. La volonté d’offrir à nos quatre enfants la nature sauvage, les villages médiévaux, le bleu du ciel provençal et un tout autre style de vie. L’aventure démarre par un bureau à Bonnieux. » C’est la crise financière de 2008 qui pousse les Janssens à repenser leur stratégie et à voir grand. L’objectif est clair : s’inscrire comme l’un des principaux acteurs de la transaction de belles résidences en Provence. Les huit agences, 42 collaborateurs au total, couvrent, aujourd’hui, les secteurs de Saint-Rémy, L’Isle-sur-la-Sorgue, Vaison-la-Romaine, Bonnieux, Lourmarin, Saint-Tropez, Grimaud ou encore Ménerbes, un bureau spécialisé dans la location saisonnière. Et une neuvième agence se lancera bientôt sur Uzès. Fort d’un chiffre d’affaires de 5 M €, Janssens Immobilier est affilié) au réseau international Knight Frank, particulièrement bien implanté aux USA et en Asie, et accueille depuis cinq ans déjà Julie, la fille de Carine et Rudi. Cette dernière ouvre la voie du digital avec succès – site internet, blog, newsletter, réseaux sociaux ; incontournables pour séduire et toucher une clientèle internationale.

L’heure est clairement au retour aux sources. Français, Allemands et Suisses plébiscitent la Provence, les grands espaces et l’intimité. Contexte international oblige, le bien-être et l’éco-responsabilité prévalent dans les nouveaux comportements de consommation. Les Janssens regardent l’avenir avec sérénité, bien décidés à ouvrir des antennes à Uzès, à Sainte-Maxime et au Lavandou. Décidément, la famille et la liberté n’ont pas de prix.

bienDexception
Ce mas en pierre situé à proximité de Bonnieux offre 150 m2 sur un terrain de 3 hectares. 1.575.000 €.

bienDexception
Cette maison de village de Bonnieux, orientée sur le Luberon, recèle 195 m2 (trois chambres) sur un terrain de 680 m2. 1.250.000 €.

bienDexception
Les Janssens et la Provence c’est d’abord un coup de foudre.

Janssens Immobilier Knight Frank (04 90 75 96 98).


Ecrit par
Laetitia Rossi