La Galerie de l’Immobilier :  focus Paris 6ème
La Galerie de l’Immobilier : focus Paris 6ème
scroolDot

La Galerie de l’Immobilier : focus Paris 6ème

Arrondissement phare de la rive gauche, affichant des transactions parmi les plus chères de la capitale, le 6ème dispose de sérieux atouts et attire la convoitise d’acquéreurs fortunés. Présent depuis 21 ans au cœur de Saint-Germain-des-Prés, Jules Caris est aux commandes de l’agence « La Galerie de l’Immobilier » et accompagne sa clientèle sur ce secteur très recherché. Entretien.


Fort d’un charme irrésistible, le 6ème arrondissement offre un art de vivre hautement plébiscité par les parisiens, les français et la clientèle internationale. Pour Jules Caris, installé depuis plus de deux décennies rue Mazarine, cet arrondissement compte parmi les plus attractifs de Paris : « Sa position géographique centrale est, bien sûr, l’un de ses points forts, à proximité immédiate de la Seine et de tous les lieux emblématiques de Paris : le Louvre, le musée d’Orsay, Notre-Dame, le Panthéon, La Sorbonne, le jardin du Luxembourg.

Plus récemment il est devenu un pôle de la mode, du luxe et de l’hôtellerie avec le nouvel hôtel Lutetia et l’ouverture du Cheval Blanc. Il est aujourd’hui au cœur du chic parisien, du raffinement français, de la culture, de l’histoire mais aussi de la vie universitaire. Vivre dans le 6ème est un « must », c’est profiter de tout l’idéal de la vie parisienne. On peut classer les habitants du 6ème arrondissement en trois catégories de populations : il y a les anciens, qui sont là depuis plus de 30 ans (et dont je fais parti), qui se reconnaissent chaque jour au café, au restaurant, au marché, dans la rue.

bienDexception
Situé rue des Beaux-Arts au deuxième étage avec ascenseur, cet élégant appartement traversant de 150 m² auréolé de 3,40 m de hauteur sous plafond, dispose d’un double salon, d’une cuisine dînatoire et de 3 chambres. Une chambre de service et une cave complètent ce bien. Vendu à 3.150.000 €
Situé rue des Beaux-Arts au deuxième étage avec ascenseur, cet élégant appartement traversant de 150 m² auréolé de 3,40 m de hauteur sous plafond, dispose d’un double salon, d’une cuisine dînatoire et de 3 chambres. Une chambre de service et une cave complètent ce bien. Vendu à 3.150.000 €
bienDexception
Ouvrant sur le jardin du Luxembourg, ce superbe appartement de 166 m² sans vis-à-vis et traversant se compose d’un grand séjour agrémenté d’un balcon filant, d’une cuisine semi-ouverte et de 4 chambres dont deux donnant sur le jardin. Parking dans l’immeuble.
Ouvrant sur le jardin du Luxembourg, ce superbe appartement de 166 m² sans vis-à-vis et traversant se compose d’un grand séjour agrémenté d’un balcon filant, d’une cuisine semi-ouverte et de 4 chambres dont deux donnant sur le jardin. Parking dans l’immeuble.
bienDexception
Après 10 ans dans la musique classique, Jules Caris, fils de décorateurs, se tourne en 1991 vers l’immobilier. En 2001, il créé avec deux associées son agence dans le 6ème arrondissement et investit les plus beaux quartiers de la capitale. Depuis 2010, il en est seul propriétaire. Galerie de l’Immobilier, 48 rue Mazarine, Paris 6 (01 56 24 44 26). www.galerieimmobilierparis.com
Après 10 ans dans la musique classique, Jules Caris, fils de décorateurs, se tourne en 1991 vers l’immobilier. En 2001, il créé avec deux associées son agence dans le 6ème arrondissement et investit les plus beaux quartiers de la capitale. Depuis 2010, il en est seul propriétaire. Galerie de l’Immobilier, 48 rue Mazarine, Paris 6 (01 56 24 44 26). www.galerieimmobilierparis.com
bienDexception
Situé rue Jacob, dans un bel immeuble du XIXe siècle avec gardien, cet appartement de 115 m² dispose d’une entrée desservant un petit salon, un grand salon, une cuisine dînatoire et compte deux suites, une buanderie et un grand vestiaire d’invités. À vendre 3.700.000 €
Situé rue Jacob, dans un bel immeuble du XIXe siècle avec gardien, cet appartement de 115 m² dispose d’une entrée desservant un petit salon, un grand salon, une cuisine dînatoire et compte deux suites, une buanderie et un grand vestiaire d’invités. À vendre 3.700.000 €

Puis il y a les nouveaux arrivants, parisiens ou provinciaux, qui ont progressé économiquement et veulent profiter des qualités du 6ème et de ses établissements scolaires réputés. Enfin, il y a les étrangers. Il y a 20 ans, les italiens étaient très présents dans le quartier. Aujourd’hui, cette troisième catégorie de population est plus diverse. Un de nos tous derniers acquéreurs est un couple de japonais lié à l’industrie de la mode, qui a acheté Carrefour Croix-Rouge. Aucun quartier n’est préservé des soubresauts du marché et des cycles économiques, mais le 6ème est très bien armé pour à la fois résister à une baisse sur le court terme et poursuivre sa croissance sur le long terme.

Cela aussi les acquéreurs en sont conscients. Pour le présent, je peux confirmer que la demande reste très forte. Au point même que, dans le cas d’un bien qui réunit les quatre rares qualités de l’habitat urbain que sont : le calme, la lumière, une surface extérieure et une vue, le vendeur est en capacité de voir satisfaire des exigences plutôt élevées », explique Jules Caris, directeur de l’agence « La Galerie de l’Immobilier ».


Ecrit par
Sandra Serpero