Irrésistible golfe de Saint-Tropez
Irrésistible golfe de Saint-Tropez
scroolDot

Irrésistible golfe de Saint-Tropez

Criques sauvages et plages de sable, collines boisées et généreuses pinèdes, villages authentiques et paysages de carte postale, le site varois s’offre un panorama parmi les plus prisés du monde.Par Laetitia Rossi


Douze communes (Cavalaire, Cogolin, Gassin, Grimaud, La Croix-Valmer, La Garde-Freinet, La Môle, Le Rayol-Canadel, Le Plan-de-la-Tour, Ramatuelle, Sainte-Maxime et l’intournable cité des yéyés) composent le golfe de Saint-Tropez. Parmi les plus courues, Gassin, édifiée en sommet de colline, bénéficie d’une vue imprenable sur un vignoble, les Maures et la Méditerranée jusqu’aux Iles d’Or. Grimaud conjugue village médiéval, plages sublimes et cité lacustre. Adossé au massif des Maures, Sainte-Maxime, également réputée pour son port de plaisance, vit à l’année. Si le village de Ramatuelle joue la carte de la discrétion, ses 4 km de plages dites de Pampelonne possèdent une notoriété internationale. Saint-Tropez fait la part belle à l’art, à la culture, au divertissement et au farniente depuis déjà sept décennies.

« La clientèle française se partage le golfe à part égale avec une clientèle internationale - belge, allemande, suisse et hollandaise, les Scandinaves se révélant plus timides à cause de la parité monétaire », décrit Jean-Philippe Manzon de l’agence Alpha Selectimmo. Exposé au sud, le domaine sécurisé de Beauvallon remporte un franc succès avec ses plages de sable et son golf international 18 trous. Le lieu-dit de Grimaud bénéficie, en outre, d’une des taxes foncières les plus basses de tout le golfe. Sur les cinq dernières transactions orchestrées par le professionnel, tous les acheteurs sont hexagonaux et bien décidés à profiter d’une villégiature sous le soleil varois. Le marché se montre particulièrement vendeur. L’heure est au changement générationnel. Et le stock de maisons provençales à relooker apparaît particulièrement généreux. Sur le secteur de Beauvallon, une villa de 160-200 m2 à remettre au goût du jour sur une parcelle de 2000 m2 démarre à 1 M €. 200 m2 à rafraîchir avec piscine et belle vue mer oscille entre 1,1 et 1,5 M €. A qua­lité équivalente, la même bâtisse sise à Saint-Tropez se négocie de deux à trois fois plus chère.

bienDexception
Cette propriété pieds dans l’eau des Parcs de Saint-Tropez, composée d’une maison principale, d’un pavillon d’amis et d’un autre de gardiens (soit un total de 13 chambres), sur un terrain de 6900 m2, bénéficie d’une vue panoramique sur l’Estérel et les Alpes. Plus de 20 M €. Michaël Zingraf Real Estate (04 94 97 97 97).

bienDexception
Orientée sur la baie des Canoubiers, cette propriété entièrement rénovée de 316 m2 (cinq chambres, un bureau, un studio et une salle de sport) profite d’un terrain de 1865 m2. 5.650.000 €. John Taylor (04 94 97 07 30).

bienDexception
Dans une résidence de quatre demeures, cette contemporaine de plain-pied du golfe de Saint-Tropez, exposée au sud, renferme quatre suites. 3,9 M €. Stil Immobilier (04 94 97 56 18).

« Sainte-Maxime possède l’immense avantage d’une animation toute l’année, même si de 15.000 habitants en hiver la bourgade passe à 80.000 occupants au plus fort de la saison estivale », concède Anthony Rossi de Stil Immobilier, une agence de l’hyper centre. Les taux d’emprunt sont particulièrement bas. La location saisonnière va bon train. Et tous les segments en tirent pro­fit, du studio à la villa de prestige. La Nartelle, le Sémaphore et La Croisette arborent des constructions de 1,5 à 5 M € hors exception. Dans ces quartiers orientés au sud face au village de Saint-Tropez, une maison hyper récente de 200 à 300 m2 (5 chambres) s’échelonne de 3 à 4 M €. Une contemporaine neuve de 300 m2 sur un terrain de 2500 m2 à Guerrevieille sur la Grande Bleue est actuellement affichée à 3,9 M €. Le clé en main, particulièrement rassurant pour des acquéreurs loin de chez eux, fait des émules. Les Issambres, à 6 km de Sainte-Maxime, et son ravissant centre-ville de San-Peïre réunissent aussi des adeptes. Un immeuble neuf jouissant d’une vue sur la mer et de prestations haut de gamme vaut en moyenne 8000 €/m2.

« Saint-Tropez reste un marché particulier avec un véritable segment haut de gamme. En 2018, on compte quatre ventes entre 10 et 20 M € et une au-delà », précise Caroline Simon de Saint-Tropez Home Finders. La période est particulièrement dynamique, essentiellement sur le front de la résidence secondaire entre 3 et 6 M €. Une demande largement sous-tendue par les Européens. La vue mer reste le premier critère de sélection. D’où la progression quasi constante de Sinopolis, pourtant sur la commune de Gassin. Le rapport qualité-prix est bon et la vue mer, panoramique. Une villa de 270 m2 à remettre au goût du jour sur une parcelle de 1500 m2 vaut là 2.390.000 €. On exige 4,1 M € en échange d’une maison de 240 m2 à Ramatuelle dans le célèbre quartier de Pampelonne. Enfin, 6,9 M € sont requis pour 350 m2 en parfaite condition sur un terrain de 3600 m2 dans les Parcs de Saint-Tropez. Le domaine fermé recèle également de belles propriétés pieds dans l’eau à l’instar du Capon et du Pinet. De plus en plus d’acheteurs recherchent l’accessibilité pédestre au centre-ville ou aux plages. La maison de village remporte à ce titre un franc succès à condition de présenter un extérieur, comme cette bâtisse de 150 m2 surmontée d’un toit-terrasse de 40 m2 jouissant d’une vue imprenable sur la Méditerranée, proposée à 3.000.000 €.


Ecrit par
Laetitia Rossi