De Biarritz à Hossegor, les maisons face à l’océan

les villas postées en front de mer suscitent un intérêt toujours plus fort de la part des acquéreurs. Perles de l’immobilier, ces biens jouissant d’un emplacement idéal aimantent une clientèle fortunée voulant s’y installer à l’année ou recherchant une résidence secondaire. Le point avec Serge Pilke, directeur des agences Terres & Océan.

Idéalement située à deux pas de la plage à Seignosse et posée sur un terrain de 1540 m², cette villa contemporaine offre des vues imprenables sur l’océan et jusqu’à la côte basque et les Pyrénées. Sur 280 m2, elle dispose d’une cuisine haut de gamme, de 4 chambres dont une suite parentale et d’un séjour traversant largement ouvert sur plus de 100 m² de terrasses en bois comptant un couloir de nage suspendu de 14 m de long. Entre 3,5 et 4 M €.

Idéalement située à deux pas de la plage à Seignosse et posée sur un terrain de 1540 m², cette villa contemporaine offre des vues imprenables sur l’océan et jusqu’à la côte basque et les Pyrénées. Sur 280 m2, elle dispose d’une cuisine haut de gamme, de 4 chambres dont une suite parentale et d’un séjour traversant largement ouvert sur plus de 100 m² de terrasses en bois comptant un couloir de nage suspendu de 14 m de long. Entre 3,5 et 4 M €.

Située à Anglet Chiberta sur un bel emplacement en bordure de golf et offrant une vue sur l’océan, cette superbe maison contemporaine entourée d’un terrain de 2300 m2 avec piscines extérieure et intérieure, accueille un vaste séjour, une cuisine ouverte, un bureau, 3 chambres, une suite parentale et une salle de sport. Double garage. Vendue entre 4 et 4,5 M €.

Après une expérience dans la communication et la publicité à Paris, Serge Pilke se dirige vers l’immobilier. En 2003, il quitte la capitale, s’installe dans le sud ouest et fonde 4 ans plus tard l’agence Terres & Océan à Hossegor qui se double depuis janvier 2016 d’une seconde antenne à Biarritz.

La côte basque et la côte landaise ont le vent en poupe et leur attractivité se confirme en 2019. Sans surprise les villas en front de mer sont parmi les plus recherchées par les acquéreurs qui veulent goûter pleinement à la qualité de vie rare de cette région et sont prêts à payer le prix fort : « La fourchette de prix pour des villas bénéficiant de vues sur l’océan ou positionnées en première ligne se situe entre 1 et 5 M €. Dernièrement nous avons vendu à Hossegor, une belle villa avec appartement indépendant, de plus de 350 m² en front de mer entre 1,7 et 1,8 M €. Sur le secteur d’Anglet Chiberta, à deux pas des plages et du golf, nous avons conclu la vente d’une belle villa contemporaine avec piscine de 240 m², entre 2,3 et 2,4 M €. La demande est soutenue pour ce type de biens tandis que l’investissement locatif saisonnier connaît un essor considérable. La clientèle joint l’utile à l’agréable en faisant l’acquisition en résidence secondaire d’une maison en bord de mer qui peut se louer très facilement pendant les périodes phare de l’année entre 7.000 et 12.000 € la semaine en fonction du standing », explique Serge Pilke. La vitalité du marché et la hausse des prix confirment la forte attraction de la zone côtière basque et du sud des Landes, qui ont connu en 2018 une année record et surfent encore sur une belle dynamique : « La conjoncture reste très favorable en ce premier semestre 2019, les demandes sont soutenues mais l’offre s’est considérablement restreinte et nous rencontrons des difficultés pour trouver de nouveaux biens. Le marché est tendu et les biens postés en première ligne commencent à manquer. Biarritz, Anglet-Chiberta, Hossegor et Seignosse concentrent toujours le plus fort de la demande de la part d’acquéreurs à haut pouvoir d’achat (chefs d’entreprise, cadres, professions libérales...), avec une présence croissante d’une clientèle venant du sud-est de la France », conclut le spécialiste.

Agences Terres & Océan, 37 avenue Maître Pierre, Hossegor (05 58 43 60 41) et 3 bis avenue François Mauriac, Biarritz (05 59 47 29 77).

Par Sandra Serpero