Cannes, une adresse-label
Cannes, une adresse-label
scroolDot

Cannes, une adresse-label

Rendue célèbre par son Festival International du Film, la cité de l’ouest des Alpes-Maritimes ne se contente pas de son illustre Croisette et de ses plages de sable fin. Pôle culturel, lieu de congrès, antre du shopping et du divertissement, la belle arbore des atouts de poids.


Située à 25 km de l’aéroport international Nice Côte d’Azur, Cannes, près de 75.000 habitants, suscite chaque année l’intérêt de 3 millions de visiteurs. Un chiffre qui lui permet de s’inscrire parmi les plus grandes destinations mondiales de tourisme. Deuxième ville de salons professionnels du pays après Paris, elle fait également les yeux doux à 320.000 croisiéristes par an. Face aux sublimes îles de Lérins et en contrebas de l’Estérel, elle développe un littoral plébiscité aux quatre coins de la planète et des reliefs arborés et auréolés de somptueuses villas.

« L’été, une saison traditionnellement calme, a rassemblé cette année de nombreux acheteurs, avec des ventes supérieures à 10 M € », annonce d’emblée Angie Delattre de l’agence Michaël Zingraf Christie’s International Real Estate Cannes Croisette. « Un beau budget qui permet de prétendre à des villas de cinq-six chambres minimum à la fois modernes et chics sur des terrains exploitables quasi plats de 3000 à 5000 m2. Si La Californie remporte toujours un franc succès, l’espace boisé de Super Cannes offre, quant à lui, des piscines à débordement en lévitation sur la Méditerranée, le Cap d’Antibes et les îles de Lérins. » L’immobilier cannois haut de gamme, qui justifie un nombre croissant de visites de qualité, séduit les Français expatriés, les Anglais et autres Européens du Nord en résidence secondaire. La plupart, âgés de plus de 50 ans, cèdent au charme de la seconde ville des Alpes-Maritimes facile d’accès, de son climat doux et de ses animations parfaitement réparties tout au long de l’année. Cette provençale, sise dans un domaine privé de La Californie, agrandie et rénovée par le cabinet d’architecture et décoration Collection Privée - 360 m2 habitables et 200 m2 en sous-sol, cinq suites orientées sur la baie de Cannes - est présentée à 9,6 M €. 3.490.000 € sont ensuite requis pour 350 m2 restaurés sur un terrain de 1500 m2 à Super Cannes avec vue sur le port de Golfe Juan, Antibes et les Alpes. Enfin, il faut compter 25 M € pour 700 m2 entièrement décorés par un architecte portugais de renom sur un terrain de 3000 m2 à La Californie, bénéficiant d’un incroyable panorama azur. Mention spéciale à la somptueuse rampe d’escalier en verre moulé sur mesure et à la salle de cinéma dernier cri. La vente du Château Soligny, début 2019, par l’agence Michaël Zingraf Christie’s International Real Estate Cannes Croisette, contribue à l’actuel rayonnement international de la cité du cinéma. Les taux d’intérêt historiquement bas participent également à ce dynamisme commercial.

bienDexception
Cette demeure neuve de La Californie à la décoration sophistiquée développe 700 m2 sur un terrain de 2940 m2 à seulement quelques minutes du centre de Cannes, de La Croisette et de ses plages. 25 M €. Michaël Zingraf Christie’s International Real Estate Cannes Croisette (04 93 39 77 77).

bienDexception
A deux pas de La Croisette, ce duplex de 262 m2 (quatre suites) entièrement rénové, prolongé par une généreuse terrasse de 27 m2 exposée au sud, donne sur le fameux quai Saint-Pierre et le Palais des Festivals. 5,3 M €. Côte d’Azur Sotheby’s International Realty (04 92 92 12 88).

bienDexception
Au cœur de La Californie, cette propriété d’exception se compose de deux villas rénovées (onze chambres) construites au XIXe siècle, dans un jardin méditerranéen de 4000 m2. 16,8 M €. John Taylor (04 97 06 65 65).

« Depuis un an, les volumes de ventes augmentent sans aucune rupture de saisonnalité », confirme Frédéric Ernandes de l’agence John Taylor. Si le « clé en mains » remporte tous les suffrages, la maison à rénover réunit des adeptes, notamment parmi les marchands de biens très présents sur le secteur. Un tiers des ventes provient de professionnels de l’immobilier. Français et Européens se partagent désormais le marché à parts égales dans des budgets compris entre 1 et 10 M €. Voire, en ce qui concerne l’essentiel des transactions, entre 1,5-2 M € - la somme exigée contre un bel appartement rénové de 100-120 m2 dans une résidence de prestige de La Californie, comme le Sémiramis et Champfleuri, avec piscine, conciergerie et vue mer - et 7 M €. Cette somme autorise l’obtention de 500 m2 à l’architecture contemporaine avec piscines intérieure et extérieure et spa, sur une parcelle de 2500 m2 jouissant d’une magnifique vue sur la mer et le Cap d’Antibes. 90 % des acheteurs visent la résidence secondaire même s’ils passent au moins trois mois par an dans leur villégiature cannoise. Tous apprécient les infrastructures dignes des grandes capitales et la quiétude d’une ville à taille humaine.

« Le marché semble s’inscrire durablement dans une phase de reprise, un regain de vigueur initié il y a trois ans déjà », observe Frédéric Barth de Côte d’Azur Sotheby’s International Realty. Les acheteurs, particulièrement au fait de la réalité immobilière cannoise, ont un comportement plus rationnel et refusent de surpayer leurs biens. Phénomène plus récent, les vendeurs reviennent à une approche plus réaliste. Les concrétisations sont, par conséquent, plus régulières, notamment sur le segment collectif qui affiche des durées d’écoulement inférieures. La gamme 1-3 M € se montre particulièrement active qu’il s’agisse de maisons ou d’appartements. Au-delà, les réalisations sont plus longues et fastidieuses, notamment à cause de l’environnement bancaire, technique et ultra réglementé. La Croisette présente des prix entre 20.000 et 80.000 €/m2. Au cours des trois dernières années, Soligny a trouvé preneur, à l’instar de Bagatelle et du Château de La Croix des Gardes. De belles propriétés devraient sortir de terre dans les prochains mois. Les transactions supérieures à 20 M €, encore rares une décennie en arrière, ne sont plus uniquement l’apanage des prestigieux caps azuréens ou de Saint-Tropez.


Ecrit par
Laetitia Rossi