Breteuil Immobilier en pleine expansion
Breteuil Immobilier en pleine expansion
scroolDot

Breteuil Immobilier en pleine expansion

Avec 20 agences réparties entre Paris et la côte ouest française, Londres, Lisbonne et New York, Breteuil Immobilier peut se targuer d’un beau succès. Créé en 1998, le groupe va ouvrir prochainement une nouvelle agence à Paris. Entretien avec Arsène Colarossi, directeur opérationnel du groupe.


Couvrant des adresses prisées et haut de gamme sur les deux rives de la capitale, Breteuil Immobilier compte 13 agences à Paris et bientôt une quatorzième qui ouvrira ses portes rue Saint-Dominique dans le 7e, quartier historique du groupe qui a vu naître il y a plus de 20 ans sa première agence. Implanté sans franchise dans 4 pays, la force de Breteuil est avant tout son fichier clients international et global qui, grâce à une digitalisation maitrisée, est adressable en un temps record avec une précision inédite : « Nous sommes entourés d’une équipe de 100 salariés. Notre présence à Paris est forte, notre présence en Bretagne, au Pays Basque et bientôt en Normandie offre un maillage d’exception autour des villégiatures du littoral et nos agences de Londres, New-York et Lisbonne font le pont avec notre clientèle étrangère. Nos clients sont des citadins ouverts sur le monde : Parisiens, français expatriés, étrangers, dans un flux de mouvement constant (de New York ou Londres vers Paris et Lisbonne, de Londres et Paris vers le littoral). A ce jour et à titre d’exemple, notre portefeuille parisien se compose majoritairement de biens familiaux de 4 à 6 pièces, de 90 à 200 m2, pour des ventes entre 1,5 et 3,5 M €, explique Arsène Colarossi. Il souligne à propos du marché parisien : « Le dernier trimestre de l’année 2020 a été résilient. Malgré les cris d’alarme et le climat anxiogène, le marché parisien est resté tout à fait actif. C’est un marché de propriétaires occupants, ce qui le rend beaucoup moins volatil que d’autres. De manière générale et sur toutes nos implantations, depuis la fin du premier confinement, nous avons retrouvé dans nos agences une cadence de travail normale. Le marché a beau être un peu moins porteur, il n’est pas sinistré. L’effervescence s’explique notamment par le retour des expatriés post-Brexit, ou la recherche par nos clients d’une meilleure qualité de vie. Seuls les appartements avec des défaut et les biens de plus de 3 M € partent plus lentement mais les biens de 100 m2 avec trois chambres sont toujours pris d’assaut ».

www.breteuilimmo.com

bienDexception
Hissé au dernier étage d’un immeuble Art Déco de grand standing situé entre le parc Monceau et l’Étoile, ce sublime appartement de 174 m2 comme un atelier d’artiste est bordé de petits balcons et offre une vue plein ciel. Il accueille un double séjour agrémenté d’un bureau/ bibliothèque en mezzanine, une salle à manger, une cuisine dînatoire et 3 chambres. Cave. 2.370.000 €

bienDexception
Occupant les 6e et 7e étages d’un immeuble haussmannien de grand standing situé à Trocadéro, ce superbe duplex lumineux de 216 m², bordé de balcons, a été entièrement rénové. Il compte entre autres un vaste salon, une salle à manger, une cuisine dînatoire équipée et 4 chambres dont une suite parentale. 2 caves. Parking possible à deux pas (en sus 50.000 €). 3.900.000 €.

bienDexception
Arsène Colarossi a intégré Breteuil Immobilier en 2008. Il s’est occupé notamment de l’expansion du Groupe outre-Manche avec succès, avant de se hisser au poste de directeur opérationnel de la société pour en piloter le développement.


Ecrit par
Sandra Serpero