Agences Côte Ouest Immobilier Christie’s
Agences Côte Ouest Immobilier Christie’s
scroolDot

Agences Côte Ouest Immobilier Christie’s

Affiliées à la célèbre maison de vente aux enchères Christie’s, les deux agences Côte Ouest Immobilier partagent les valeurs et la quête d’excellence de ce réseau de prestige. Piloté par Nicolas Descamps, Côte Ouest Immobilier s’est hissé dès sa création en position de leader dans l’immobilier haut de gamme sur la côte basque et affirme son aura jusque dans les Landes. Entretien.


L’agence Côte Ouest Immobilier, affilié exclusif de Christie’s International Real Estate sur la côte basque, accompagne depuis 2011 une clientèle française et internationale dans la recherche ou la vente d’un bien d’exception. Positionnées sur un segment de prestige, les deux agences regroupant huit collaborateurs, bénéficient d’un fort ancrage local et d’un savoir-faire reconnu : « Notre filiation et notre partenariat privilégié à la maison Christie’s regroupant 1200 bureaux dans 48 pays, nous a tout de suite offert un positionnement haut de gamme et placé en leader sur le marché immobilier de luxe dans la région. Pour preuve, nous avons vendu en deux ans plus de 100 millions d’euros de biens. Même si nous sommes rattachés à cette marque internationale, nous restons indépendants et avons misé sur l’intime avec deux agences à taille humaine. Nos valeurs fondamentales sont l’intégrité, la discrétion et la qualité de services. Vis-à-vis de nos acheteurs, notre démarche vise la cohérence et le gain de temps. Pour nous l’immobilier de luxe rassemble des biens bénéficiant d’emplacements exceptionnels, peu importe la taille, maisons, propriétés ou appartements. Il est aussi question de prix : trois de nos dernières transactions étaient supérieures à 5 M € et concernaient des biens confidentiellement à la vente », explique Nicolas Descamps. A propos du marché sur la côte basque, il souligne « L’année 2019 ressemble à l’année 2018 avec un nombre de transactions important, une demande supérieure à l’offre et un niveau de prix très élevé. La région continue d’attirer beaucoup d’acquéreurs séduits par son art de vivre, son environnement naturel, sa beauté architecturale et sa forte identité. Dans nos agences, notre clientèle rassemble des étrangers et expatriés, ainsi que des Parisiens, Bordelais et Toulousains. Les acquéreurs recherchent en priorité un mode de vie tout à pied et des vues dégagées ou mer, mais aussi des propriétés situées à 15 minutes de l’océan qui privilégient l’espace et les vues montagnes ».

Côte Ouest Immobilier, 60 avenue Edouard VII, Biarritz et 31, boulevard Thiers, Saint-Jean-de-Luz (05 59 26 82 60). www.coteouest-immobilier.com

bienDexception
Exclusivité : située en position dominante à Bidart, à 2,5 km de la mer sur un grand terrain de 3,5 hectares sans vis-à-vis, cette sublime propriété offre de belles vues dégagées, un jardin paysager et une piscine avec pool-house, bar, cuisine d’été... Sur 315 m2, elle accueille un double séjour avec insert, une salle à manger, un home cinéma, une cuisine et compte à l’étage 3 chambres dont une suite vue mer. Une dépendance de 100 m2 ainsi qu’un appartement de 50 m2 complètent ce bien. Garage pour 2 voitures. 3.750.000 €.

bienDexception
Située à Ciboure Bordagain, cette magnifique propriété Art déco rénovée avec goût, est posée au cœur d’un parc arboré de 4673 m2. Sur 630 m2, elle dispose de magnifiques pièces de réception ouvrant sur les terrasses et le parc, d’une cuisine haut de gamme, compte 5 chambres dont une suite de maître, un bureau, une salle de sport, un salon cinéma et une piscine intérieure chauffée. Garages. 3.900.000 €.

bienDexception
Après une école de commerce, un échange Erasmus à l’université de San Sebastian et une responsabilité de directeur commercial pour le groupe Taillevent, Nicolas Descamps parlant couramment anglais et espagnol, se dirige vers l’immobilier. Il fonde en 2011 son agence Côte Ouest Immobilier à Saint-Jean-de-Luz et en 2013 une antenne à Biarritz, toutes deux affiliées Christie’s International Real Estate.


Ecrit par
Sandra Serpero