Un vent de nouveauté


Ici, l’art de vivre est à l’honneur. Boutiques chics, designers à la mode, lieux branchés, produits de beauté... Tous les incontournables du moment se partagent la vedette.



Le showroom Boffi Cannes vient de déménager dans le centre-ville. On y retrouve les collections bains, cuisines et dressings élégamment mises en scène, ainsi que les créations design signées De Padova et MA/U Studio, deux marques qui viennent d’entrer dans le giron de Boffi pour compléter cet univers d’excellence. Boffi, 6 rue Constantine, Cannes (www.boffi-cannes.com).

Limitée à 5 exemplaires, la parure Louxor par Elie Top se décline en argent et cristal. Elle emprunte le vocabulaire Art déco des années 20, symbole du modernisme, de la géométrie et de la sobriété. Baccarat, 79 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8 (01 42 65 36 26).

Les créations de mobilier du duo formé par l’architecte française Virginie Moriette et le designer chinois Xu Ming (Studio MVW) rejoignent la collection élitiste : The Invisible Collection. Empreintes de multiculturalisme, ces pièces raffinées allient avec équilibre les références aux arts décoratifs français et chinois à un amour immodéré des matériaux rares et précieux. www.theinvisiblecollection.com

Chaque année, la maison Lalique dévoile un parfum précieux en édition très limitée. Le flacon 2018, en cristal, s’inspire du vase Serpent créé par René Lalique en 1924. La fragrance évoque un bouquet aux senteurs de paradis retrouvé : un envoûtant jardin d’Eden avec en notes de tête la rose, le jasmin et l’iris. Lalique, 11 rue Royale, Paris 8 (01 53 05 12 81

Géraldine Prieur, architecte d’intérieur et designer anticonformiste crée des univers enthousiasmants à mi-chemin entre la mode et les arts décoratifs. Elle vient d’inaugurer au cœur du célèbre Carré Rive Gauche, sa galerie venant enrichir son studio d’architecture intérieure et d’édition sur-mesure. Dans un écrin lumineux tout en laiton, bois massif et cuir on découvre ses pièces de mobilier, papiers peints, tissus, coussins et tapis mixés à des accessoires de mode. Galerie Rouge Absolu, 3, rue des Saints-Pères, Paris 6 (www.rougeabsolu.com).

Les luxueux chapeaux estivaux de la Maison Michel investissent Saint-Tropez le temps de la belle saison. Cette chapellerie d’excellence parisienne fondée en 1936 s’est installée jusqu’au 5 novembre au sein d’une lumineuse boutique du centre village. A découvrir en exclusivité la ligne « Panama de Saint Tropez » : des chapeaux fédoras habillés de gros grain de coton caractéristique de la marque, en version bleached ou bondage. Autour de 450 €. Maison Michel, 43 rue François Sibilli, Saint-Tropez (www.michel-paris.com).

Pour la première fois, la maison Hermès propose une exceptionnelle gamme de pièces de textiles et d’accessoires de décoration pour les espaces extérieurs. Conçue à partir de tissus traités contre l’humidité et les rayons du soleil, cette ligne aux imprimés graphiques méditerranéens devrait avoir un grand succès dans l’univers du yachting et des villas balnéaires. Hermès, 52 boulevard de La Croisette, Cannes (04 93 39 18 23).

À l’occasion de son 90e anniversaire, le célèbre éditeur italien Cassina renforce sa présence hexagonale avec l’ouverture un ample showroom de 230 m2 au cœur du Marais. Une large sélection de meubles et d’objets sont présentés à travers des ambiances aussi inspirantes qu’accueillantes. Cassina, 129 rue de Turenne, Paris 3 (01 40 29 84 30).

À l’occasion des 60 ans de la Superocean, Breitling a redessiné la ligne de cette montre de plongée dédiée aux explorateurs modernes. L’esprit du modèle original est conservé. La principale évolution réside en une nouvelle lunette en acier doté d’une bague en céramique high-tech ultra résistante. Chez Ferret, 9 bd de La Croisette, Cannes (04 92 59 00 51).

À l’occasion de la sortie de la collection de prêt-à-porter printemps-été 2017 - la première créée par Maria Grazia Chiuri - la Maison Dior ouvre dans le monde entier une série de boutiques éphémères dont la scénographie est orchestrée par les artistes Tracey Emin et Maripol. Pop up Store Dior, 44 avenue Montaigne, Paris 8 (www.dior.com).

Chic et colorés, les fauteuils Mila créés par le designer espagnol Jaime Hayon pour Magis redonnent ses lettres de noblesse au plastique. Grâce à une technique de moulage par injection assisté au gaz, le designer réalise une chaise aux lignes sinueuses et dynamiques. Son inspiration ? Le modernisme catalan dont Antoni Gaudi est le principal représentant. Chez J.Bonet, 33 rue de la Buffa, Nice (04 93 54 77 52).

Le studio d’architecture Malherbe Design a conçu la magistrale nouvelle boutique Fred installée rue de la Paix, à deux pas de la Place Vendôme. S’inspirant de la fascination de Fred Samuel (le fondateur de la maison) pour le Sud, Hubert de Malherbe a créé une élégante atmosphère méditerranéenne pour ce généreux écrin doté d’une hauteur sous plafond de 7 mètres. Fred, 14 rue de la Paix, Paris 2 (01 42 86 60 60).

Pour recréer l’utopie olfactive d’une vodka refroidie par la glace, le nez Sidonie Lancesseur a associé en notes de tête des épices froides (coriandre et cardamome) à un cœur composé de la douce amertume de la rhubarbe et de notes florales. En fond, la mousse de chêne et le bois de santal créent un accord puissant. Cette nouvelle fragrance signée Kilian enrichit la collection précieuse nommée « Addictive State of Mind ». Kilian, 20, rue Cambon, Paris 1er. (01 42 65 20 60).

Etablie à Monaco depuis 2010, la maison Orlov sélectionne avec expertise les plus fines des pierres précieuses dont de fabuleux diamants et rubis ornant leurs dernières créations. Une exposition de leurs pièces emblématiques se tiendra du 28 mai à la fin de l’été au restaurant La Marée, avenue J.F. Kennedy. Orlov, Le Montaigne, 7/9 avenue de Grande Bretagne, Monaco (www.orlov.com).

Incarnant deux générations d’acteurs, Robert De Niro et McCaul Lombardi incarnent désormais la nouvelle signature d’Ermenegildo Zegna, la griffe transalpine dédiée à la haute élégance masculine et au sur-mesure. L’ensemble de la nouvelle collection mêlant textiles et accessoires se retrouvent au sein de la lumineuse boutique cannoise qui propose également le tayloring sur-mesure, une des grandes spécialités de cette maison, synonyme de chic à l'italienne. Ermenegildo Zegna, 17 La Croisette, Cannes (04 97 06 60 10).

Frappée d’une palette riche de matières et de couleurs, la bien nommée nouvelle collection « home decor » de Christian Lacroix éditée par Designer Guild, nous amène sur les planches et réinvente les décors de théâtre de Molière à Shakespeare. Dans un foisonnement d’imprimés fantasques et romantiques, la maison Lacroix vibre sous une inspiration débridée et exprime une fois encore tout son talent. Christian Lacroix, 2-4 place Saint-Sulpice, Paris 6 (01 46 33 48 95) (www.christian-lacroix.com)

Réunissant les points communs propres aux disciplines de la gemmologie et de la parfumerie, les parfumeurs Dominique Ropion et Nicolas Beaulieu ont orienté leurs talents vers l’idée de brillance olfactive. En résulte un étonnant accord rose-saké qui constitue la note centrale de cette nouvelle eau de parfum ultra sophistiquée en vente à partir du 27 mars. Montblanc, 2 avenue de Verdun, Nice (04 97 20 22 30).

Nouvelle pièce de la collection Fin d’Original BTC, ce luminaire en porcelaine imaginé main dans la main par Peter Bowles et son fils Charlie, est un vrai travail d’orfèvre. Réalisée artisanalement dans les ateliers de la marque en Angleterre, cette suspension précieuse, fruit d’un savoir-faire ancestral et d’une technologie moderne, diffuse une lu­mière douce et chaleureuse. Original BTC, 32-34 rue Bonaparte, Paris 6 (www.originalbtc.com).

La marque de haute horlogerie (dont les ateliers étaient à l’origine au sein du Palais de la Scala à Monaco avant de déménager à Genève en 2015) inaugure sa première boutique en Principauté. Niché au sein du salon Bouderie de l’Hôtel Hermitage, un discret corner présente une sélection des belles créations : Poinçon de Genève, Admiral Chronographe Flyback, Ronde de Monte-Carlo... Ateliers deMonaco, Hôtel Hermitage, square Beaumarchais, Monaco (00 377 98 06 40 00).

A deux pas de la galerie éponyme, la librairie Marian Goodman installée entre les murs blancs d’un vaste espace, propose une sélection de livres d’art, de monographies et de catalogues d’expositions. En tout, plus de 800 références comptant quelques pépites numérotées, des éditions rares et des catalogues signés par les artistes. Ajoutez à cela, des petits objets d’art originaux et aussi des expositions, des lectures, des rencontres et des signatures qui animeront ce lieu, élégante annexe de la galerie. Librairie Marian Goodman, 66 rue du Temple, Paris 3 (01 42 77 57 44).



Archives