Un vent de nouveauté


Ici, l’art de vivre est à l’honneur. Boutiques chics, designers à la mode, lieux branchés, produits de beauté... Tous les incontournables du moment se partagent la vedette.



Le showroom design Bel Œil (anciennement Loft) partenaire de Bulthaup, présente la nouvelle cuisine b Solitaire. Conviviale, dans l’air du temps avec sa base en aluminium noir mat et ses bancs en rembourrage cuir, idéale pour les pièces de vie ouvertes, elle peut se positionner librement dans l’espace. Bel Œil - Loft, 12 avenue Emmanuel Philibert, Nice (04 93 16 09 09).

Nourah AlFaisal, la créatrice de la marque de haute joaillerie Nuun, étoffe sa collection « Zaher » marquée par une inspiration Orient-Occident. Compilant des pièces graphiques aux formes géométriques, cette collection précieuse rassemble bagues, pendentifs, boucles d’oreilles et bracelets, tous illuminés d’opales blanches et de diamants. Boutique Nuun, 71 rue du Faubourg Saint Honoré, Paris 8 (01 45 22 39 90).

Durant la fashion week de Milan qui s’est déroulée mi-janvier, Lamborghini a dévoilé sa nouvelle collection mode et accessoires dédiée aux hommes. Ces pièces d’esprit chic-décontracté constituent désormais l’essentiel d’un dressing masculin : depuis la parka, en passant par les souliers et de nombreuses vestes, polos et tee-shirts. La maison italienne a également annoncé son partenariat avec une marque de cosmétiques suisse pour la création de la ligne Men’s Code. Lamborghini, place de la Liberté, Cap d’Ail (04 93 44 67 24).

Printemps 68, trois amis artistes lancent leur premier parfum : l’Eau de Diptyque était née ! La maison célèbre aujourd’hui le cinquantième anniversaire de sa première eau de toilette avec deux nouvelles créations. Tempo reprend le thème du patchouli, icône des années 60, en l’affinant au plus précis et au plus beau. Tandis que Fleur de Peau convo­que un autre ingrédient emblématique de l’époque, le musc dans parfum doux et poudré, légèrement épicé. Diptyque, 34 boulevard Saint Germain Paris 5 (01 43 26 77 44 - www.diptyqueparis.fr).

Nouvelle marque de joaillerie basée à Nice, La Plaià a pour emblème le célèbre galet de la Promenade des Anglais qu’elle décline en version précieuse lisse ou rehaussée de diamants taille brillants. Décliné en pendentif, sautoir, bague et boutons de manchettes, chaque création galet est fabriquée de façon artisanale au sein de l’atelier à Nice. Bague 1249 €. www.laplaia.com (04 93 71 87 12)

Ce vase qui met en scène la beauté d’un envol d’hirondelles, célèbre avec majesté le 130e anniversaire de la Maison Lalique. En cristal incolore et tamponné d’or, cet objet pur luxe édité à 130 exemplaires, réinterprète la figure de l’hirondelle récurrente et emblématique dans l’œuvre de René Lalique. Sublime. Lalique Paris, 11 rue Royale, Paris 8 (01 53 05 12 81).

Imaginée par l’architecte Peter Marino, la Maison Louis Vuitton Vendôme prend corps dans deux hôtels particuliers construits en 1714. Elle a ouvert ses portes de 4 octobre sur la mythique place Vendôme. L’ouverture de ce temple magistral marque le grand retour de Louis Vuitton, là où tout a commencé il y a plus de 160 ans. Le noble édifice présente une offre globale unique. Des pièces exclusives sont exposées aux côtés d’une sélection de 33 œuvres d’art contemporain. Cette maison accueille également deux ateliers d’excellence : la Haute Joaillerie et l’atelier Rare et Exceptionnel, destiné aux pièces uniques adaptées aux besoins précis de la clientèle de prestige. À l’occasion de l’ouverture, une version exclusive du sac Capucines y est proposée en exclusivité. Louis Vuitton, 2 place Vendôme, Paris 1.

Pour la première fois, les particuliers peuvent acquérir une collection de mobiliers issus de projets d’hôtels et de boutiques. Toutes ont été réalisées par le duo d’architectes Patrick Gilles et Dorothée Boissier qui a notamment signé le décor du Mandarin Oriental de Marrakech, du Baccarat Hôtel de New York, du Four Seasons de Mexico ou encore du restaurant Histoires à Paris. Gilles & Boissier, 10 rue Portalis, Paris 8 (01 45 41 74 96).

The iconic “Mah Jong” sofa signed Roche Bobois has been given a new twist by designer Kenzo Takada, who has dressed it in flamboyant Nogaku fabrics. These patterns inspired by superb old kimonos are also to be found in a line of cushions in different harmonies expressing the three times of day in all softness, vivacity and depth. Roche Bobois, 3015, Chemin de Saint-Bernard, Antibes. (04 92 96 55 70)

Le showroom Boffi Cannes vient de déménager dans le centre-ville. On y retrouve les collections bains, cuisines et dressings élégamment mises en scène, ainsi que les créations design signées De Padova et MA/U Studio, deux marques qui viennent d’entrer dans le giron de Boffi pour compléter cet univers d’excellence. Boffi, 6 rue Constantine, Cannes (www.boffi-cannes.com).

Limitée à 5 exemplaires, la parure Louxor par Elie Top se décline en argent et cristal. Elle emprunte le vocabulaire Art déco des années 20, symbole du modernisme, de la géométrie et de la sobriété. Baccarat, 79 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8 (01 42 65 36 26).

Les créations de mobilier du duo formé par l’architecte française Virginie Moriette et le designer chinois Xu Ming (Studio MVW) rejoignent la collection élitiste : The Invisible Collection. Empreintes de multiculturalisme, ces pièces raffinées allient avec équilibre les références aux arts décoratifs français et chinois à un amour immodéré des matériaux rares et précieux. www.theinvisiblecollection.com

Chaque année, la maison Lalique dévoile un parfum précieux en édition très limitée. Le flacon 2018, en cristal, s’inspire du vase Serpent créé par René Lalique en 1924. La fragrance évoque un bouquet aux senteurs de paradis retrouvé : un envoûtant jardin d’Eden avec en notes de tête la rose, le jasmin et l’iris. Lalique, 11 rue Royale, Paris 8 (01 53 05 12 81

Géraldine Prieur, architecte d’intérieur et designer anticonformiste crée des univers enthousiasmants à mi-chemin entre la mode et les arts décoratifs. Elle vient d’inaugurer au cœur du célèbre Carré Rive Gauche, sa galerie venant enrichir son studio d’architecture intérieure et d’édition sur-mesure. Dans un écrin lumineux tout en laiton, bois massif et cuir on découvre ses pièces de mobilier, papiers peints, tissus, coussins et tapis mixés à des accessoires de mode. Galerie Rouge Absolu, 3, rue des Saints-Pères, Paris 6 (www.rougeabsolu.com).

Les luxueux chapeaux estivaux de la Maison Michel investissent Saint-Tropez le temps de la belle saison. Cette chapellerie d’excellence parisienne fondée en 1936 s’est installée jusqu’au 5 novembre au sein d’une lumineuse boutique du centre village. A découvrir en exclusivité la ligne « Panama de Saint Tropez » : des chapeaux fédoras habillés de gros grain de coton caractéristique de la marque, en version bleached ou bondage. Autour de 450 €. Maison Michel, 43 rue François Sibilli, Saint-Tropez (www.michel-paris.com).

Pour la première fois, la maison Hermès propose une exceptionnelle gamme de pièces de textiles et d’accessoires de décoration pour les espaces extérieurs. Conçue à partir de tissus traités contre l’humidité et les rayons du soleil, cette ligne aux imprimés graphiques méditerranéens devrait avoir un grand succès dans l’univers du yachting et des villas balnéaires. Hermès, 52 boulevard de La Croisette, Cannes (04 93 39 18 23).

À l’occasion de son 90e anniversaire, le célèbre éditeur italien Cassina renforce sa présence hexagonale avec l’ouverture un ample showroom de 230 m2 au cœur du Marais. Une large sélection de meubles et d’objets sont présentés à travers des ambiances aussi inspirantes qu’accueillantes. Cassina, 129 rue de Turenne, Paris 3 (01 40 29 84 30).

À l’occasion des 60 ans de la Superocean, Breitling a redessiné la ligne de cette montre de plongée dédiée aux explorateurs modernes. L’esprit du modèle original est conservé. La principale évolution réside en une nouvelle lunette en acier doté d’une bague en céramique high-tech ultra résistante. Chez Ferret, 9 bd de La Croisette, Cannes (04 92 59 00 51).

À l’occasion de la sortie de la collection de prêt-à-porter printemps-été 2017 - la première créée par Maria Grazia Chiuri - la Maison Dior ouvre dans le monde entier une série de boutiques éphémères dont la scénographie est orchestrée par les artistes Tracey Emin et Maripol. Pop up Store Dior, 44 avenue Montaigne, Paris 8 (www.dior.com).

Chic et colorés, les fauteuils Mila créés par le designer espagnol Jaime Hayon pour Magis redonnent ses lettres de noblesse au plastique. Grâce à une technique de moulage par injection assisté au gaz, le designer réalise une chaise aux lignes sinueuses et dynamiques. Son inspiration ? Le modernisme catalan dont Antoni Gaudi est le principal représentant. Chez J.Bonet, 33 rue de la Buffa, Nice (04 93 54 77 52).



Archives