Sublime villa à Villefranche-sur-Mer

« Villefranche est mon île »... Ces mots, Jean Cocteau aurait pu les prononcer dans cette maison en lévitation sur la plus belle rade du monde.

La propriété aux deux piscines accueille quatre suites et une salle de sport, à 25 mn de Monaco et de l’aéroport international Nice Côte d’Azur.

La propriété aux deux piscines accueille quatre suites et une salle de sport, à 25 mn de Monaco et de l’aéroport international Nice Côte d’Azur.

La propriété aux deux piscines accueille quatre suites et une salle de sport, à 25 mn de Monaco et de l’aéroport international Nice Côte d’Azur.

La propriété aux deux piscines accueille quatre suites et une salle de sport, à 25 mn de Monaco et de l’aéroport international Nice Côte d’Azur.

Le concepteur réussit le pari fou de signer une réalisation à la fois intemporelle et dans l’air du temps avec son immense verrière en façade. Spectaculaire, la structure d’acier et d’aluminium s’élance sur plusieurs niveaux pour laisser à la Méditerranée, à la rade de Villefranche et au Cap Ferrat la vedette. L’architecture joue la carte de la géométrie : les pans verticaux d’acier et de béton ocres croisent les lignes horizontales du cheminement piscine. La villa développe 330 m2 sur une parcelle de 1388 m2. La pièce à vivre, ouverte sur la piscine, s’articule en trois modules : le double séjour où s’alanguir face à la vue féerique, le coin repas et la cuisine, modèle d’intégration technique et de finitions élégantes. L’étage accueille les chambres, tandis qu’une seconde piscine ose la forme libre au niveau inférieur. L’interpénétration entre l’intérieur et l’extérieur est totale. Ici, on préfère le choc des perspectives aux trop classiques fermetures : les parois suggèrent, les portes s’escamotent, les baies happent le regard dans une beauté infinie. Le parquet clair et le mobilier, véritable camaïeu de beiges, de taupes et de gris, réchauffent les espaces immaculés ou le marbre de Carrare des salles de bains. Le souci du détail prévaut : l’harmonie des teintes, des lignes et des matières est à son paroxysme. Si la piscine du niveau supérieur est ultra moderne avec ses dalles et son système à débordement, celle du bas s’intègre entre la roche naturelle et la végétation, tandis que ciel et mer composent inlassablement le plus beau des tableaux.

8,8 M €. Century 21 Lafage Transactions (04 92 00 82 82).

Par Laetitia Rossi