Rendez-vous Culturels

Tout au long de l’année de nombreuses expositions, pièces de théâtre et autres manifestations.
Gros plan sur une activité culturelle florissante.



Près de 80 % des bateaux présentés sur ce salon peuvent être essayés en mer. Un atout qui différencie le Cannes Yachting Festival de la plupart des autres salons de la plaisance. Petits et grands yachts, bateaux à voile ou à moteur, monocoques ou multicoques, toys, day-boats, semi-rigides, tenders, bateaux neufs, yachts d’occasion disponibles à la vente ou à la location... Le festival, parrainé par Maserati, présente un très large éventail de pavillons de 5 à 55 mètres. Du 11 au 16 septembre. Vieux-Port et Port Canto, Cannes (www.cannesyachtingfestival.com)

Acteur majeur de la scène artistique internationale, le Chinois Ai Weiwei présente à Marseille cinquante œuvres - dont 2 inédites - mises en parallèle avec cinquante objets des collections du Mucem. Nommée Fan-Tan, cette première grande exposition en France d’Ai Weiwei invite le visiteur à questionner des concepts opposés comme Orient et Occident, destruction et conservation, original et reproduction… Tout en remettant en cause la pertinence de nos systèmes d’interprétation. Jusqu’au 12 novembre. Mucem, 7 Promenade Robert Laffont, Marseille 2 (www.mucem.org).

Dans le cadre de l’événement « Picasso-Méditerranée », le musée de Vence propose de mettre en relation l’artiste le plus industrieux du siècle dernier et des artistes des générations suivantes. Le cœur de cette exposition est constitué par un ensemble de sculptures réalisées à Cannes par Picasso dans les années 1950 et 1960. Jusqu’au 28 octobre. Musée de Vence, Fondation Émile Hugues, 2 place du Frêne, Vence (04 93 58 15 78).

L’exposition « Comfort#17 » s’articule autour d’installations de Sabina Lang & Daniel Baumann, choisis pour leur qualité de regard et d’engagement sur les lieux dans lesquels ils exposent. Jusqu’au 29 septembre. Le 109, 89 route de Turin, Nice (04 97 12 71 11).

Star du festival - qui accueille notam­ment Philippe Jaroussky et Yaron Herman Trioce - ce piano Bösendorfer illustré de dessins Jean Cocteau trône sur la place de la ville médiéval et au sein du musée Jean Cocteau. Ceux qui le souhaitent pourront s’offrir l’un des douze exemplaires proposés entre 113.850 et 126.650 €. Jusqu’au 11 août. www.festival-musique-menton.fr

L’atrium de Beaugrenelle se transforme une nouvelle fois en scène artistique et accueille tout l’été les photographies culinaires de Martin Parr. Conçue par Manifesto et la prestigieuse agence Magnum photos et sous le regard espiègle de cet artiste qui observe les habitudes alimentaires dans le monde depuis plus de vingt ans, cette exposition célèbre avec humour et en photos format XXL l’expérience du repas. Jusqu’au 3 septembre. Beaugrenelle Paris, 12 rue de Linois, Paris 15.

La grande saison du Panerai Classic Yachts Challenge - plus important circuit international de régates réservé aux voiliers classiques et d’époque - débute son circuit méditerranéen sur la Côte d’Azur, lors de l’événement Les Voiles d’Antibes. Du 30 mai au 3 juin. Antibes (www.voilesdantibes.com).

Plus d’une centaine d’œuvres majeures de Foujita retracent le caractère exceptionnel de la vie de cet artiste, considéré comme le plus oriental des peintres de Montparnasse. L’exposition se concentre principalement sur la première période parisienne - de 1913 à 1931 de Foujita, né en 1886 à Tokyo. Jusqu’au 15 juillet. Musée Maillol, 59-61 rue de Grenelle, Paris 7 (01 42 22 59 58).

Traverser. Tel est le nom de cette exposition photo exceptionnelle articulée autour de trois axes : la terre natale, la douleur et l’enfermement avec l’écriture en fil d’Ariane. Créée en collaboration avec la Fondation Henri-Cartier Bresson, l’exposition invite à traverser l’œuvre de l’artiste-reporter-réalisateur, fondateur de l’agence Gamma, depuis ses premiers pas à la ferme jusqu’à aujourd’hui. Jusqu’au 16 septembre. Espace Lympia, 2 quai Entrecasteaux, port de Nice (04 89 04 53 10).

Richard Galliano, Renaud Capuçon, Kit Armstrong, Gauthier Capuçon, Arcadi Volodos, Natalie Dessay, Philippe Cassard... La liste des figures incontournables de la musique classique contemporaine fugurant au programme de la 35e édition de ce festival prestigieux dirigée avec passion par Liliane Valsecchi, est longue. Un grand cru ! Du 18 mai au 20 juin. Biot (04 93 65 78 00 - www.biot.fr).

Le musée du quai Branly - Jacques Chirac a donné carte blanche à l’artiste photographe Bettina Rheims et à l’historien et critique d’art Philippe Dagen pour cette exposition intitulée « Vous êtes finies, douces figures ». Affirmant la force et la dignité au féminin, elle propose une conversation inédite entre les photographies de l’artiste et les sculptures africaines issues des collections du musée. Jusqu’au 3 juin 2018 Musée du Quai Branly - Jacques Chirac, 37 Quai Branly, Paris 7 (01 56 61 70 00).

Azzedine Alaïa, Christian Lacroix, Issey Miyake, Jean-Paul Gaultier, Kenzo Takada, Karl Lagerfeld, Thierry Mugler, Yves Saint Laurent, Vivienne Westwood... Les grandes figures de l’âge d’or de la mode ont pris la pose dans des mises en scènes surprenantes qui font la marque distinctive du photographe Jean-Marie Périer. 25 photographies rares composent cette exposition. Jusqu’au 12 mai. Photo 12 Galerie, 14 rue des Jardins Saint-Paul, Paris 4 (01 42 78 24 21).

Au-delà d’un nouvel accrochage, cette exposition, qui dévoile une nouvelle sélection d’artistes de la Collection de la Fondation Louis Vuitton, interroge sur la place de l’Homme dans l’univers et à la nouvelle approche qui le lie à son environnement. Jusqu’au 27 août. Fondation Louis Vuitton, 8 avenue du Mahatma Gandhi, Paris 16 (01 40 69 96 00).

Créé par Jean-Christophe Maillot, ce nouveau ballet reprend l’idée d’un vaste concerto. La partition originale de Bruno Mantovani a été commanditée par Marc Monnet (Conseiller Artistique du Printemps des Arts de Monte-Carlo) Sensible à la façon dont le chorégraphe s’approprie tout type de musique, le compositeur a créé Abstract alternant fulgurances, contrastes et moments d’attente. Du 26 au 29 avril. Grimaldi Forum. 10, avenue Princesse Grace, Monaco (www.balletsdemontecarlo.com).

Conçue comme un trait d’union entre générations, la nouvelle exposition temporaire du studio Harcourt met en lumière des familles d’artistes, d’artisans, des duos, amants et amis... Autant de constellations réunies dans une exposition intime. Jusqu’au 30 avril. Studio Harcourt, 6 rue de Lota, Paris 16 (01 42 56 67 67).

Le salon des supercars célèbre son quinzième anniversaire avec une impressionnante collection de véhicules venus du monde entier. Des supercars de classe mondiale comme l’Apollo Intensa Emozione, la Zenvo TSR-S et une flotte de Ferrari, circuleront autour de Monaco pendant le salon. À l’intérieur du Grimaldi Forum, une impressionnante collection de supercars et superboats uniques sera exposée dont de nombreuses présentations en première mondiale. En parallèle, toutes les facettes d’un mode de vie ultra luxueux seront rassemblées au sein de l’espace Luxury Lane de 5000 m2. Du 19 au 22 avril. Grimaldi Forum, 10 avenue Princesse Grace, Monaco (www.topmarquesmonaco.com).

Créateur de meubles-bijoux, François Cante-Pacos est mis à l’honneur à la galerie Yves Gastou qui rassemble pour la première fois des pièces de mobilier dessinées par l’artiste pour Pierre Cardin. Cette collection anti-design bien nommée, « Mobilier Futuriste », déploie en grâce cabinets, consoles et bancs en laque et chêne à la beauté intemporelle. Le tout livre un bel hommage aux années 70 et suscite le plaisir de la contem­plation. Jusqu’au 5 mai, Galerie Yves Gastou, 12 rue Bonaparte, Paris 6 (01 53 73 00 10).

Une trentaine d’exposants, professionnels du monde végétal investissent les luxuriants jardins de la Villa Ephrussi de Rothschild. Au programme : ateliers de jardinage et de composition florale, défilés de robes de fleurs, concerts et visites guidées des jardins de la villa. Les 5 et 6 mai. Villa Ephrussi de Rothschild, Saint-Jean-Cap-Ferrat (www.villa-ephrussi.com).

Un bien joli casting où l’on retrouve, entre autres, Ary Scheffer, Jacob Maris, Vincent Van Gogh, Kees Van Dongen et Piet Mondrian, pour cette exposition qui rend hommage aux échanges artistiques, esthétiques et amicaux entre les peintres hollandais et français. Au total, 115 œuvres qui racontent ces liens et nous plongent dans des brassées de fleurs, de couleurs et de textures au fil d’un parcours chronologique retraçant avec brio plus d’un siècle de révolution picturale. Jusqu’au 13 mai, Petit Palais, avenue Winston Churchill, Paris 8 (01 53 43 40 00).

De retour de Grèce, le photographe newyorkais Dean West rapporte dans ses bagages des photos de route qui s’inscrivent dans la continuité de sa célèbre série « Under The Sun » réalisée en Australie. Imbibées par l’esprit méditerranéen, ses photographies se démarquent par leurs tonalités pastel et l’indolence suave qui en émane. Cette nouvelle série est désormais disponible à la Galerie Opiom. Opiom Gallery, 11 chemin du Village, Opio (04 93 09 00 00).