Sublime Riva 110’

Le yacht flybridge en fibre de verre, fruit d’une collaboration entre Officina Italiana Design, le comité stratégique de lancement de produits du groupe Ferretti et le département d’ingénierie Riva, allie style et performance. Lancement annoncé à l’automne prochain...

Riva 110'
Design intérieur et extérieur : Officina Italiana design (Mauro Micheli)
Date de construction : 2017
Vitesse de croisière : 23 nœuds
Vitesse de pointe : 26 nœuds
Longueur : 110 pieds.

Riva 110'

Design intérieur et extérieur : Officina Italiana design (Mauro Micheli)
Date de construction : 2017
Vitesse de croisière : 23 nœuds
Vitesse de pointe : 26 nœuds
Longueur : 110 pieds.

Riva 110'

Riva 110'

Design intérieur et extérieur : Officina Italiana design (Mauro Micheli)
Date de construction : 2017
Vitesse de croisière : 23 nœuds
Vitesse de pointe : 26 nœuds
Longueur : 110 pieds.

Riva 110'

Riva 110'

Design intérieur et extérieur : Officina Italiana design (Mauro Micheli)
Date de construction : 2017
Vitesse de croisière : 23 nœuds
Vitesse de pointe : 26 nœuds
Longueur : 110 pieds.

Riva 110'

Si l’histoire de Riva débute en 1842 au pays des pâtes, de l’amour et de l’art de vivre, elle est désormais internationale. Le groupe Ferretti acquiert la marque italienne au changement de siècle, groupe désormais dans le giron du chinois Weichai Power. Plus que jamais, Riva s’inscrit comme le symbole du luxe et du raffinement sur l’eau.

Avec 110 pieds de long (soit 34 mètres), un faisceau de plus de 11 pieds et un profil de super sportif, le Riva 110’ arbore un généreux espace vitré dans la coque. Sur le pont en teck, un long plafond de verre, encadré d’acier inoxydable, surmonte la salle de séjour. Le navire accueille 5 chambres, une suite parentale et quatre cabines VIP, pour recevoir jusqu’à 10 convives. Cinq membres d’équipage peuvent les accompagner. Le Riva 110’ profite d’une vitesse de croisière de 23 nœuds, quand il est susceptible d’obtenir 26 nœuds en pointe. A bord, place à la détente : des bains de soleil, une piscine spa et un espace lounge. Le bateau est également équipé de la traverse submersible du groupe Ferretti. Le système breveté dispose d’une porte de garage capable de se replier vers le bas façon plate-forme de baignade, avant de descendre en cas de besoin. Les systèmes de stabilisation permettent une expérience de croisière des plus confortables. A quelques mois de la production de la première unité, le mystère quant au prix est entretenu.

Carlo Riva, le père des mythiques bateaux en acajou qui portent son nom, s'est éteint le 10 avril en Italie, à 95 ans. Ses créations ne cesseront d'incarner l'âge d'or de la dolce vita balnéaire, au firmament du glamour.
Par Laetitia Rossi