Couach 5000 fly

L’exception a désormais un nom : La Pellegrina. Eprouvée dans des conditions de navigation très difficiles, elle s’est montrée imperturbable grâce à son innovante carène en Aramat, un matériau composite moitié kevlar, moitié fibre de polyester.

Couach 5000 fly
Longueur : 49,90 m Largeur : 9,25 m Motorisation : 2 X MTU 20V 4000 M9 Vitesse maximale : 30 n½uds Prix : 29 M ¤

Couach 5000 fly

Longueur : 49,90 m Largeur : 9,25 m Motorisation : 2 X MTU 20V 4000 M9 Vitesse maximale : 30 n½uds Prix : 29 M ¤

Couach 5000 fly

Couach 5000 fly

La bien nommée « Pellegrina » : une très rare perle ronde de 27,5 carats...

Couach 5000 fly

Bien qu’en projet depuis 2007, ce n’est que très récemment que ce yacht de 50 mètres a, enfin, pu être dévoilé. Dans la région, c’est aux salons de Cannes et Monaco, en septembre dernier, que nous avons eu tout le loisir de l’admirer. Il faut savoir que sa construction fut contrariée maintes fois par différents événements. Entre autres, le chantier a changé à deux reprises de propriétaires et aujourd’hui, il appartient à deux industriels français : Florent Battistella et Christian Chevalier (de la société Nepteam). Très attendue donc et largement à la hauteur de cette attente, la Pellegrina est un incroyable modèle de confort, de beauté et de performance, avec en prime une consommation énergétique exemplaire… Son design intérieur est signé Jean-Pierre Fantini. Danielle Chopard s’est chargée de la décoration. Les ouvertures, nombreuses, se montrent vraiment généreuses ; certaines vitres latérales vont du sol au plafond, les autres sont à mi-hauteur. Le bois de sycomore verni, qui pare les cloisons et les meubles, et la laque blanche des plafonds accentuent la clarté et l’espace. Un bémol pourtant : la cuisine qui paraît bien trop petite pour ce géant des mers. Gageons qu’elle sera revue dans la seconde unité prévue fin 2013. Quoi qu’il en soit, la Pellegrina offre plus que le nécessaire à son armateur et ses passagers avec ses six cabines de choix, son vaste salon et ses vues panoramiques sur la mer, son immense solarium, son bar, son jacuzzi… Elle s’affirme tel un écrin luxueux, pour des moments d’évasion que l’on voudrait sans fin.

Par Edwige Giordano