Canados 116’ « Bertona »

Encore un yacht, véritable pièce d’orfèvre, conçu par le département technique du chantier et griffé par le designer Achille Salvagni. Dans la gamme des flybridge, il s’agit du dernier Canados 116’ en date, en attendant le lancement du nouveau 120’…

Canados 116’ « Bertona »
Longueur : 35,27 m Largeur : 7,25 m Motorisation : 2 x MTU 16V 2000 M93 Vitesse maximale : 29 nœuds

Canados 116’ « Bertona »

Longueur : 35,27 m Largeur : 7,25 m Motorisation : 2 x MTU 16V 2000 M93 Vitesse maximale : 29 nœuds

Canados 116’ « Bertona »

Canados 116’ « Bertona »

« Construire des yachts exclusifs sur mesure », tel est le credo du chantier. C’est dans le respect de cette tradition qu’est né le Bertona.

Canados 116’ « Bertona »

Canados 116’ « Bertona »

Chantier Canados Via dell’Idroscalo, 182 00121 Rome Tel. +39.06.5633.9732 info@canados.com www.canados.com

Canados 116’ « Bertona »

Trente-sept mètres de long et sept mètres de large, les proportions de cette superstructure sont belles ! Le Bertona dévoile une allure sportive tout en élégance et une décoration très contemporaine qui lui assurent de traverser le temps sans devenir « has been ». Le pont principal abrite une superbe cuisine Boffi, un salon et une salle à manger indépendante. C’est sur le pont inférieur que les propriétaires et leurs invités goûtent aux joies du repos dans l’intimité et dans le confort le plus total. On dénombre là une suite, une cabine VIP et deux doubles cabines, chacune avec sa propre salle de bains. L’équipage accède aux trois cabines mises à sa disposition via un escalier qui communique avec la cuisine. Le Bertona illustre parfaitement à quel point le Studio Salvagni est en mesure de répondre au désir de personnalisation de ses clients. Ici, les chaises de Mies van der Rohe entourent la table rectangulaire pour huit convives, un tapis en soie orne le salon et même le précieux « Chat » de Botero a trouvé sa place. Les meubles ont été choisis en bois d’ébène poli et en chêne blanchi mat, tandis que le bambou naturel habille les sols. A la vitesse croisière de 25 nœuds, les passagers évoluent sereinement à bord de ce somptueux yacht. Sur le pont supérieur, ils apprécient de s’allonger sous le soleil ou de siroter un cocktail, cheveux au vent.

Par Edwige Giordano