Les Monts d'Or vus par l'agence Barnes

Situés dans l’ouest lyonnais à moins de 30 minutes de la place Bellecour, les Monts d’Or suscitent un réel engouement depuis 2017. Attirant une clientèle active à haut pouvoir d’achat, les communes des Monts d’Or sont plébiscitées pour leur calme, leurs côtés « village » et « campagne », ainsi que pour la qualité du parc immobilier. Le point avec Thomas Vantorre directeur des agences Barnes International Realty à Lyon.

Située à Limonest aux portes des Monts d’Or, cette superbe propriété de style néo-classique, sur un parc paysager de 17.000 m2 avec piscine et tennis, dispose d’une maison de maître de 540 m2 (5 chambres dont 2 master suite) et d’une maison d’été de 440 m2 (deux chambres). Un hammam, une piscine intérieure avec un jardin tropical et un jacuzzi complètent en grâce les prestations de cet ensemble luxueux. Garage. 2.995.000 €.

Située à Limonest aux portes des Monts d’Or, cette superbe propriété de style néo-classique, sur un parc paysager de 17.000 m2 avec piscine et tennis, dispose d’une maison de maître de 540 m2 (5 chambres dont 2 master suite) et d’une maison d’été de 440 m2 (deux chambres). Un hammam, une piscine intérieure avec un jardin tropical et un jacuzzi complètent en grâce les prestations de cet ensemble luxueux. Garage. 2.995.000 €.

Située à Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, au cœur d’un parc arboré d’environ 1 hectare, cette sublime villa de 1911 d’inspiration coloniale offre une vue exceptionnelle sur la nature environnante. Sur 900 m2 et 5 niveaux dont 2 ont été récemment rénovés, elle dispose d’un triple séjour qui s’ouvre sur une immense terrasse et compte 5 chambres donnant accès à une vaste terrasse à ciel ouvert. 3.120.000 €.

Ingénieur de formation, Thomas Vantorre s’est dirigé vers l’immobilier en 2014 après 20 ans passés dans les nanotechnologies. En 2015, il implante la première agence Barnes sur la presqu’île de Lyon et ouvre deux ans plus tard, un second bureau dans le 6e arrondissement de Lyon. Il pilote également une agence à Evian.

Regroupant 12 communes pleines de charme et de calme, les Mont-d’Or offrent un trait d’union idéal entre la ville et la campagne. Ce secteur a trouvé un nouveau souffle depuis un an et attire désormais une clientèle lyonnaise fortunée : « C’est un marché qui s’est métamorphosé depuis fin 2016, début 2017. Auparavant, les Monts d’Or c’était un stock de plus de 250 maisons et un secteur qui n’attirait pas les acheteurs. Aujourd’hui, le stock compte à peine 70 maisons. Cadres supérieurs, chefs d’entreprise et professions libérales en sont férus et les prix ont considérablement grimpés. Sur Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, l’une des communes les plus prisée, le prix moyen est de 3800 €/m2 avec une fourchette allant de 2400 à 5000 €/m2. Pour acquérir un bien dans ce secteur, le prix médian est de 630.000 €, sachant que nos ventes chez Barnes sont plus sur une moyenne de 1 M €. Dernièrement nous avons vendu à Saint-Cyr, une maison contemporaine de 310 m2 avec piscine et bénéficiant d’une très belle vue à 4300 €/m2. Nous avons également vendu à Couzon, village moins côté mais tout aussi charmant, un château de 850 m2 à rénover, entouré d’un parc arboré de 4 ha à moins de 700.000 € », explique Thomas Vantorre. Alignant de très belles maisons et propriétés avec piscines et grands parcs, les Monts d’Or capturent certes un marché de prestige dans certaines de ses communes les plus cotées, mais offre également dans les villages situés le long de la Saône de très belles opportunités pour les acheteurs moins fortunés. Et en 2018 ? « L’engouement pour les Monts d’Or n’est pas près de se tarir, il va même s’accentuer. Nous notons d’ailleurs depuis septembre dans ce secteur, un nombre croissant de transactions concernant les propriétés à plus de 2 M € », précise le spécialiste.

Barnes Lyon 2e, 29 quai Saint-Antoine (04 78 15 90 90) et Barnes Lyon 6e, 14 quai du Général Sarrail (04 78 15 90 90). www.barnes-lyon.com

Par Sandra Serpero