Appartements vue mer à Biarritz

Rares et prisés, les appartements offrant une pleine vue sur l’océan sont les plus convoités par les acheteurs de résidences secondaires. Ces joyaux qui se concentrent dans certains quartiers cotés de Biarritz, font doubler les prix et partent en quelques semaines. Focus sur un marché très réactif avec Valérie Paris, consultante chez Emile Garcin Biarritz.

Situé dans un immeuble de standing, ce superbe appartement bénéficie de multiples et larges baies vitrées et d’une magnifique terrasse qui surplombe l’océan. Au fil de ses 120 m2, il déploie de très belles pièces à vivre et compte 2 chambres. Un parking complète ce bien. 2.310.000 €.

Situé dans un immeuble de standing, ce superbe appartement bénéficie de multiples et larges baies vitrées et d’une magnifique terrasse qui surplombe l’océan. Au fil de ses 120 m2, il déploie de très belles pièces à vivre et compte 2 chambres. Un parking complète ce bien. 2.310.000 €.

Situé en plein cœur de Biarritz, ce joli appartement hissé en étage élevé et entouré de trois balcons, bénéficie d’une vue remarquable sur l’océan, du rocher de la Vierge jusqu’à la Grande Plage. Sur 105 m2, il compte 3 chambres, une salle d’eau et une salle de bains. Une cave et un parking complètent ce bien. 1.590.000 €.

Après 25 ans dans le marketing et la communication, Valérie Paris se tourne vers l’immobilier et rejoint en 2016 l’agence Emile Garcin de Biarritz où elle occupe le poste de consultante.

Surnommée la Californie de l’Europe, Biarritz, station balnéaire plébiscitée pour sa douceur de vivre, sa nature, ses golfs et son côté conviviale, affiche depuis fin 2016 un taux record de transactions. Un marché a la hausse où les vendeurs ont clairement la main : « Les biens qui bénéficient d’une vue mer sont les plus recherchés, ils représentent 60 % de la demande. Rares sur le marché, ils se payent au prix fort, au minimum 10.000 € /m2 et jusqu’à 20.000 € dans les quartiers cotés de la ville comme La Milady, le quartier Impérial ou la Côte Basque. Aujourd’hui, il n’y a plus ou peu de marge de négociation, 5 % contre 10 % auparavant, voire même pour certains appartements des prix qui se monnayent à la hausse ! Et aussi des délais de vente qui se sont raccourcis : 6 mois en moyenne contre 10 mois avant 2016. Les appartements bénéficiant de vue mer à Biarritz s’intègrent dans le marché haut de gamme, dont la reprise s’est fortement accentuée en 2017 avec une augmentation soutenue des transactions, et 20 % de chiffre d’affaire supplémentaire en ce qui concerne notre agence », précise Valérie Paris de l’agence Emile Garcin. Ville avec un fort marché de résidences secondaires, Biarritz attire en nombre les acheteurs français mais aussi une clientèle suisse et d’Europe du nord (Allemagne, Pays-Bas) : « Ce que veulent aujourd’hui les acheteurs, c’est un appartement vue mer, situé en étage élevé avec une terrasse, un mode de vie tout à pied et un parking. Des attributs rares, surtout pour les grands appartements (3 chambres) qui emportent la conviction face aux maisons pour une résidence secondaire ou un investissement pour les locations saisonnières, car ils sont faciles d’entretien, donc plus simple à gérer et plus économiques sur le long terme » précise la spécialiste.

Emile Garcin Immobilier Côte Basque & Landaise, 2 avenue Reine Victoria (05 59 01 59 59). www.emilegarcin.fr

Par Sandra Serpero