Lexus LF-1 Limitless, un concept sans limite

Avec ce modèle, Lexus s’offre une belle position sur le segment des SUV de prestige. La performance d’un crossover alliée au raffinement d’une berline…

Lexus LF-1 Limitless
« Il incarne notre vision d’un nouveau véhicule porte-drapeau qui réunit les capacités d’un crossover sans renoncer aux performances et au luxe offerts par les berlines haut de gamme actuelles », Kevin Hunter, Président de Calty Design Research.

Lexus LF-1 Limitless

« Il incarne notre vision d’un nouveau véhicule porte-drapeau qui réunit les capacités d’un crossover sans renoncer aux performances et au luxe offerts par les berlines haut de gamme actuelles », Kevin Hunter, Président de Calty Design Research.

Lexus LF-1 Limitless

Lexus LF-1 Limitless

« Il incarne notre vision d’un nouveau véhicule porte-drapeau qui réunit les capacités d’un crossover sans renoncer aux performances et au luxe offerts par les berlines haut de gamme actuelles », Kevin Hunter, Président de Calty Design Research.

Lexus LF-1 Limitless

Dans la même lignée

BMW X7. Dévoilé à l’état de concept au salon de Francfort en septembre 2017 et actuellement en cours de fabrication en Caroline du Sud, l’imposant véhicule, censé accueillir sept passagers, se place au top de la gamme SUV de la maison munichoise. Pour en savoir plus, il faudra attendre le dernier trimestre 2018.

Dans la même lignée

Dévoilé au salon de Détroit, le grand SUV, un concept car au-dessus du RX, entre en concurrence directe avec le BMW X7, l’Audi Q7 et le Mercedes GLS. 198 cm de large et 501 cm de long, il arbore un habitacle aux lignes avant-gardistes et aux prestations luxueuses.

Des équipements de conduite autonome et un système de navigation qui intègre la composante temps dans le guidage… Le futur est en route. Imaginée par le studio de design Calty en Californie du sud, la ligne « réalise la synthèse entre les formes organiques du métal en fusion et les arêtes vives du sabre japonais traditionnel ». Un soin particulier est porté aux proportions et au profil athlétique plus évocateur d’un véhicule de tourisme que d’un break. Juché sur des jantes 22 pouces, le SUV affiche des ailes avant marquées. Un éclairage LED cerne l’immense calandre de forme trapézoïdale. Les feux arrière sont surmontés par une immense surface vitrée recouvrant les sièges passagers.

Les informations sont projetées sur le moniteur situé sur la planche de bord, ainsi que sur les écrans de l’arrière généralement dédiés au divertissement, les smartphones et les tablettes. Le volant se met en mode chauffeur - comprendre mains libres. Accélération, freinage, direction ou encore éclairage se décident « by wire », soit via un ordinateur sans liaison physique. Commandes et boutons disparaissent pour ne pas distraire le conducteur. Les palettes montées au volant contrôlent la transmission en mode manuel pour une conduite sportive.

Côté motorisation, le mystère plane encore. Le modèle pourrait se voir offrir un moteur à essence, un électrique, un hybride, un hybride rechargeable et/ou une pile à combustible. Point de diesel pour ce véhicule potentiellement plébiscité par les marchés chinois et américain.

Comble du luxe, le Lexus LF-1 Limitless, qui porte décidément bien son nom, assure un service conciergerie proposant tour à tour une pause café, un arrêt carburant, un restaurant ou encore la réservation d’un hôtel. Si les présentations sont faites, il faudra encore patienter pour obtenir des données techniques ou chiffrées.

Par Laetitia Rossi