Warhol Unlimited

Pour la première fois en Europe les Shadows d’Andy Warhol sont présentés dans leur intégralité. A cette occasion, le musée d’Art moderne de Paris consacre une exposition entièrement dédiée au roi incontesté du Pop Art.

Pour la première fois en France, les panneaux Shadows peints en 1978 et 1979 sont installés dans leur intégralité.

Pour la première fois en France, les panneaux Shadows peints en 1978 et 1979 sont installés dans leur intégralité.

Andy Warhol à la Factory à New York en 1964.

En 1973, Andy Warhol consacre une série de peintures sur toile à Mao Tsé-Toung.

Conservés à la Dia Art Foundation de New York, les Shadows composent un étonnant ensemble de 102 toiles sérigraphiées de 17 couleurs différentes et se déploient sur une longueur de plus de 130 mètres. Elles rappellent la capacité d’Andy Warhol (1928 - 1987) à ébranler les conventions de l’art, depuis la conception des œuvres jusqu’à leur mise en scène. A la question de savoir si elles étaient de l’art, Warhol répondait : « ...on passait de la musique disco durant le vernissage, je suppose que ça en fait un décor disco ». Aux côtés de cette œuvre monumentale, plusieurs illustres séries composent cette exposition événement. Citons les Electric Chairs (1964-1971), les Jackies (1964), les Flowers (1964-1965) et les Mao (1972-1973). Aussi encensé que critiqué, l’artiste a su créer une œuvre qui possède toujours la capacité de bouleverser le public et ce, malgré la surmédiatisation de son travail. Maitre de l’abolition des limites, Andy Warhol est ici consacré comme l’artiste de la démesure, d’où le titre de cette exposition « Warhol, Unlimited » !

Par Radia Amar